Pronostics Coupe du Monde terminés

Pronostic Maroc – Iran

Coupe du Monde 2018 - vendredi 15 juin - 17h00

15 juin à 17 heures, Maroc – Iran. Les deux outsiders du groupe s’affrontent lors de cette première journée du groupe B de la Coupe du Monde 2018.

Composition du groupe B

  • Espagne
  • Portugal
  • Iran
  • Maroc

Les deux favoris de ce groupe sont l’Espagne et le Portugal, champion d’Europe en titre. Le Maroc et l’Iran font figure d’outsiders.

Prédiction : L’Espagne devrait tenir son rang et terminer en tête du groupe. Le Maroc luttera probablement avec le Portugal pour la seconde position. L’Iran devrait fermer la marche mais méfiance…

Calendrier des matchs

  • Journée 1 : Espagne – Portugal (vendredi 15/06, 20h) et Maroc – Iran (vendredi 15/06, 17h)
  • J2 : Portugal – Maroc (mercredi 20/06, 14h) et Iran – Espagne (mercredi 20/06, 20h)
  • J3 : Iran – Portugal (lundi 25/06, 20h) et Espagne – Maroc (lundi 25/06, 20h)

Présentation des équipes – Coupe du Monde 2018

Iran

Voici la liste des 23 de l’Iran de Carlos Queiroz :

Gardiens : Alireza Beiranvand (Persepolis), Rashid Mazaheri (Zob Ahan), Amir Abedzadeh (Maritimo/POR)

Défenseurs : Majid Hosseini (Esteghlal), Milad Mohammadi (Akhmat Grozny/RUS), Mohammad Khanzadeh (Padideh), Morteza Pouraliganji (Alsaad/QAT), Pejman Montazeri (Esteghlal), Ramin Rezaeian (Ostende/BEL), Roozbeh Cheshmi (Esteghlal)

Milieux : Ehsan Haji Safi (Olympiacos/GRE), Karim Ansarifard (Olympiacos/GRE), Masoud Shojaei (AEK Athens/GRE), Mehdi Torabi (Saipa), Omid Ebrahimi (Esteghlal), Saeid Ezatolahi (Amkar Perm/RUS)

Attaquants : Alireza Jahanbakhsh (AZ Alkmaar/HOL), Ashkan Dejaghar (Nottingham Forest/ANG), Mehdi Taremi (Al-Gharafa/QAT), Reza Ghoochannejhad (Heerenveen/HOL), Saman Ghoddos (Ostersunds/SUE), Sardar Azmoun (Rubin Kazan/RUS), Vahid Amiri (Persepolis)

Maroc

Hervé Renard a dressé sa liste des 23. Celui que l’on surnomme « le sorcier blanc » sera le deuxième sélectionneur français présent à la Coupe du Monde avec Didier Deschamps.
Gardiens : Munir Mohand Mohamed (Numancia/ESP), Yassine Bounou (Gérone/ESP), Ahmed Reda Tagnaouti (Ittihad Tanger)

Défenseurs : Mehdi Benatia (Juventus/ITA), Romain Saïss (Wolverhampton/ANG), Manu Da Costa (Istanbul Basaksehir/TUR), Achraf Hakimi (Real Madrid/ESP), Nabil Dirar (Fenerbahçe/TUR), Badr Banoun (Raja Casablanca), Hamza Mendyl (Lille/FRA)

Milieux : Youssef Aït-Bennasser (Caen/FRA), Medhi Carcela (Standard de Liège/BEL), Karim El Ahmadi (Feyenoord Rotterdam/HOL), Younes Belhanda (Galatasaray/TUR), Hakim Ziyech (Ajax Amsterdam/HOL)

Fayçal Fajr (Getafe/ESP), Sofyan Amrabat (Feyenoord Rotterdam/HOL), Nordin Amrabat (Leganés/ESP)

Mbark Boussaoufa (Al Jazira/EAU), Amine Harit (Schalke 04/ALL)

Attaquants

Aziz Bouhaddouz (Sankt Pauli/ALL), Khalid Boutaïb (Yeni Malatyaspor/TUR)

Joueurs à suivre – Coupe du Monde 2018

Iran : Sardar Azmoun est considéré comme le « Messi iranien ». Confirmation attendue sur cette Coupe du Monde. Il évolue actuellement au Rubin Kazan.

Maroc : Hakim Ziyech joue à l’Ajax Amsterdam. Il possède une patte gauche exceptionnelle. Technicien hors-pair. On vous laisse apprécier.

Le parcours des deux équipes : un duel d’invaincu.

L’Iran : invaincu. 6 victoires, 4 matchs nuls, 10 buts marqués (dont 4 du « Messi local », 2 Buts contre. Une équipe solide qui s’est qualifiée avec 7 points d’avance sur la Corée du Sud.

L'Iran remporte son groupe qualificatif pour la Coupe du Monde 2018
L’iran remporte facilement son groupe de qualification pour la Coupe du Monde 2018, reléguant la Corée du Sud à 7 longueurs.
Le Maroc qualifié pour la Coupe du Monde 2018 sans concéder le moindre but
Invaincu (3 victoires, 3 matchs nuls), le Maroc s’est qualifié pour la Coupe du Monde 2018 en ne concédant aucun but.

Le Maroc est aussi invaincu avec 3 victoires et 3 nuls. L’équipe s’appuie sur une défense très solide : 0 but encaissé en 6 matchs. Qui dit mieux ?

La préparation des deux équipes

Un Maroc solide

2 victoires (3/1 contre l’Estonie,  2/1 contre la Slovaquie) – 1 match nul : 5 buts marqués, 2 encaissés. Le bilan des matchs de préparation du Maroc est prometteur à l’aube de s’envoler en Russie. Je vous invite à revivre leur dernier match de préparation face à l’Estonie.

L’Iran ne lâche rien

2 victoires (1/0 Ouzbekistan, 1/0 Lituanie) – 1 défaite (2/1 contre la Turquie,) – 2 buts encaissés – 3 buts marqués.

L’Iran a fait une préparation intéressante en terme de résultats. Si la défense a rassuré, l’attaque peut inquiéter. Au dernier match, les hommes de Queiroz y ont cru jusqu’au bout…À la 88ème, Ansarifard concrétisait. Victoire 1/0. Retour en vidéo sur Turquie – Iran (2/1).

 

L’historique entre les deux pays

À part sur le plan diplomatique, l’historique affiche un blanc. Le Maroc a annoncé rompre ses relations diplomatiques avec l’Iran. Les deux pays n’entretiendront donc plus de contacts politiques directs. En espérant que cela se passe bien sur le terrain…de football !

L’anecdote

Le saviez-vous ? L’Iran est la première nation à déposer ses valises en Russie. Ils sont arrivés ce 6 juin.Ils vont rejoindre leur camp de base installé à Bakovka (Moscou).

L’oeil des experts

Dans cette rubrique, nous avons récolté pour vous des avis de spécialistes (exclusivité MediaPronos). Interdit de copier ces avis !

Avis d’un journaliste iranien de http://www.persianfootball.com/, Martin Reza Babry : « It’s a strange atmosphere for me and most other Iranians before our fifth World Cup finals. On one hand, we are all certain that we have a stronger team at the tournament than ever. A well balanced, high quality team which has impressed in qualifying like never before. On the other hand, despite having been in pot 3, we have been awarded the worst possible group with Spain, Portugal and Morocco – by many considered to be the best African team in Russia. So we are optimistic and pessimistic at the same time. But like our coach Carlos Queiroz said, we’re not at the World Cup to play Ethiopia, so we hope we can stun the world with great performances and maybe some impressive results. 0/0. » C’est un atmosphère très étrange pour moi et pour la plupart des autres iraniens avant cette 5ème Coupe du Monde. D’un côté, nous sommes sûrs que nous avons actuellement la meilleure équipe que nous n’avons jamais eu, une équipe de très bonne qualité qui a impressionné durant les qualifications. D’un autre côté, malgré le fait d’être versé dans le pot 3, nous avons le pire groupe possible avec l’Espagne, le Portugal et le Maroc qui est considéré par beaucoup comme la meilleure équipe africaine présente en Russie. Nous sommes donc optimiste et pessimiste à la fois mais comme notre coach Carlos Queiroz dit « Nous ne sommes pas à la Coupe du Monde pour jouer l’Ethiopie, donc nous espérons que nous pouvons surprendre tout le monde avec des grandes performances et peut-être quelques bons résultats ! 0/0 sur ce match »

Amine El Amri, journaliste sportif au quotidien Le Matin au Maroc.« Contrairement à un match entre outsiders, il ne faudrait pas trop s’attendre à voir un match débridé dès les premières minutes. En revanche, les amateurs du football de stratégie seront gâtés. Les Marocains peuvent quand même compter sur une relative supériorité technique et un effectif plus complet. Le déséquilibre viendra certainement du banc de touche. Mon pronostic est un difficile 2-0 pour le Maroc. » 

Pronostic Maroc – Iran

 

★★★ Pronostic safe : Maroc gagne ou nul @1.22 Unibet

★★☆ Pronostic : Maroc remboursé si nul @1.6 Unibet

★☆☆ Pronostic « coup de poker » : Maroc gagne @2.35 Unibet

Les meilleurs bonus pour en profiter

 

Bookmaker Montant du bonus Lien du bonus
200€ : premier pari remboursé cash jusqu’à 200€ Winamax
100€ : 100€ de paris gratuits Unibet
100€ : premier pari remboursé jusqu’à 50€
+ 2 paris gratuits de 10€ + 3 tickets de poker de 10€
Betstars
150€ : 60€ dès l’inscription + 90€ de remboursement de mises Zebet
100€ : premier pari remboursé cash jusqu’à 100€ Parions Web
200€ : 50% du montant des paris placés remboursés (max 200€) PMU
200€ : pari remboursé jusqu’à 100€ + 50€ grilles + 50€ turf France-pari
200€ : premier pari remboursé jusqu’à 190€ + 10€ offerts Netbet
GENYBET 50€ : premier pari remboursé jusqu’à 50€ Genybet
107€ : 107€ de paris gratuits Bwin

 

Lire plus

7 commentaires

    1. Loin d’être acté. L’Iran est complètement sous-estimé, notamment défensivement, par tout le monde, pour cette CDM.
      Je tablerais pour un bon vieux match nul des familles, avec un match plutôt fermé au final.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close