Partagez ce pronostic
Kei

Ticket #10490
Auteur : Kei (125 paris | 61 % de réussite | ROI : -1.28 %)
Publié le 03/01/2017 à 22h50
3 Matchs De Tennis

  • Tennis ball Tennis
  • Tennis - ATP
  • 04/01/2017 à 18h00
  • Type de pari : Combiné
  • Sélection : Voir argumentation
  • Bookmaker : Unibet
  • Cote : 1.77
  • Mise : 35 €
  • Argumentation :

  • Combiné : Tsonga (1.18) + Thiem (1.20) + Dimitrov (1.25) --> Cote totale @1.77 L'allemand Dustin Brown (72è mondial) affronte le français Jo-Wilfried Tsonga (12è mondial). Brown est difficilement rentré dans son premier match de la saison. En effet, lors de son premier tour à Doha ici même, il a eu beaucoup de mal contre le très faible argentin Bagnis qui compte tout simplement 0 victoire sur dur dans les tournois ATP ! L'argentin est effectivement un spécialiste de terre battue et ne joue presque pas les tournois sur surface dur. Brown à dû batailler près de 2 heures de jeu pour venir à bout de l'argentin. Le jeu de Dustin Brown est assez atypique. Avec des coups très plats et extrêmement puissants, il finit le point dès la première balle trop courte de l'adversaire. Aussi, Dustin excelle dans l'art de l'amortie-lob et est très adroit à la volée. Il possède également un premier service très lourd et n'hésite pas à forcer sur son second service. Tout ceci fait de lui un joueur d'initiative qui prend beaucoup de risques ce qui peut provoquer beaucoup de déchets dans son jeu d'où sa très grande irrégularité, à la fois dans son jeu et dans sa carrière où il n'a jamais vraiment percé. En face, Tsonga est plus motivé que jamais pour cette année 2017. Effectivement, il a annoncé aux médias qu'il voulait faire la meilleure année de sa carrière et finir dans le top 10 à la fin de saison. D'ailleurs il a fait une très bonne préparation avant ce tournoi. Mi-décembre, il a fait l'Open de Caen ou il a facilement gagné ce tournoi d'exhibition en s'imposant face à Ouanna et Bautista Agut ! Il a également fait le 29 & 30 décembre, un tournoi d'exhibition à Abou Dabi ou il a livré un gros match contre Goffin mais a dû s'incliner après un combat intense et a disposer de Berdych assez difficilement en 3 sets. Puis il est bien rentré dans son tournoi de Doha avec une belle victoire contre le prodige russe Kuznetsov (46è mondial) qui est jamais facile à jouer surtout lors d'un premier tour. On a tout de suite vu dans son match qu'il était prêt physiquement, qu'il possédait déjà sa très lourde frappe coup droit et a fait preuve de beaucoup de lucidité que se soit au passing ou à la volée. Malheureusement, une grossière faute au second set lui à fait perdre ce set, il à dû donc se déployer un peu plus pour finir ce match en 3 sets. Utilisant pleinement son gabarit (1,88 m et 90 kg) et sa puissance, Jo-Wilfried Tsonga cherche à dominer le jeu de l'adversaire en frappant fort et à plat du fond du court, avec un revers à deux mains. Il possède un service puissant et lourd, pouvant dépasser 230 km/h. De nombreux joueurs du circuit s'accordent à dire qu'il est l'un des joueurs les plus difficiles à breaker, pour sa capacité à très bien servir lorsqu'il doit sauver des balles de break notamment. Son autre grand point fort est son coup droit à plat de fond de court, puissant et décroisé, qui lui permet de se relancer dans les longs échanges ou de conclure directement les points. Il possède un revers à deux mains qu'il a adopté tardivement dans sa jeunesse, qui avec sa puissance de coup droit lui permet d'avoir une grande régularité sur la ligne de fond. Par ailleurs, Tsonga possède une volée correcte, surtout quand il s'agit de la poser ou de la slicer, c'est d'ailleurs pour cela qu'il n'hésite pas à monter au filet pour conclure les points quand il en a l'occasion. Son style de jeu puissant et ultra-offensif font de lui un joueur très spectaculaire, aimant divertir le public, mais parfois irrégulier au niveau des résultats. Tsonga est au-dessus physiquement, dans le jeu, ... Partout finalement. Si il reste sérieux et livre un bon match comme il fait ces derniers temps, cela devrait facilement passer ! L'autrichien Dominic Thiem (8è mondial) affronte l'australien Samuel Groth (180è mondial). Le prodige Thiem va donc débuter sa saison, sa sera son premier match de l'année. Thiem a fait une énorme préparation en ce début de saison pour arriver à bloc dans les petits tournois et pour l'Open d'Australie. Il est sur un rythme ultra élevé comme le révèle Philipp Kohslchreiber sur Tennis World, un de ses partenaires d'entraînement à Tenerife sur les îles Canaries, l'Autrichien s'est entraîné pendant 12 heures sur une journée (un dimanche) ! L'Allemand n'en revient pas : "J'ai vécu beaucoup de choses dans le monde du tennis, mais le régime d'entraînement de Dominic est complètement fou !". Vous l'aurez compris, Thiem est donc prêt pour ce match. Dominic possède un tennis alliant puissance et précision. Son lift très prononcé lui donne beaucoup d'avantages sur terre battue, surface où il a obtenu ses meilleurs résultats. Son revers à une main qui est très explosif fait aussi des ravages. L'année dernière, il a joué 33 matchs sur dur pour un pourcentage de victoires à 58%. En face, Groth est bien rentré dans son tournoi puisqu'il a battu le français Pierre-Hugues Herbert en 3 sets. Mais à vrai dire, Groth n'est pas en si bonne forme. Avant ce tournoi, il a passé les qualifications pour l'Open d'Australie, et il ne s'est même pas qualifié alors qu'il était tête de série ! Finalement, il a disposé d'une Wild Card pour y participer. Contre PHH, c'était un match pauvre, assez faible. Au final il l'emporte mais il aurait très bien pû perdre ce match. Groth n'a pas les armes pour battre un joueur du top mondial, il a déjà du mal contre les joueurs du top 100 voir plus ... cela risque d'être difficile pour lui. Sam possède un coup droit lourd, il est puissant mais assez lent sur ses déplacements. Sa plus grande arme reste son service et le fait qu'il monte au filet. Son gabarit lui permet de couvrir sa montée. Groth ne pourra pas résisté, après un match assez long, il devrait logiquement perdre contre un Thiem remonté à bloc ! Le français Nicolas Mahut (39è mondial) affronte le bulgare Grigor Dimitrov (17è mondial). Mahut a eu dû mal lors de son premier tour à Brisbane, effectivement il a gagné en 3 sets contre Robert. Il a eu chaud puisqu'il a perdu le premier set. Ensuite, il a parfaitement géré le 2ème set en étant parfait au service car il n'a concédé aucune balle de break. Cependant, il était mené 1-4 dans le 3ème set et a su revenir miraculeusement pour remporter ce match. Un match difficile contre Robert qui est pourtant à sa portée. Je pense plutôt qu'il va se concentrer sur le double, ils a d'ailleurs passé le premier tour avec son acolite Pierre-Hugues Herbert contre la paire Qureshi et .... Dimitrov ! Un avant goût avant la rencontre donc, mais il faut dire que Dimitrov n'était pas aidé par son partenaire, maintenant trop âgé même si il joue toujours assez bien en double. Nicolas Mahut est un serveur-volleyeur, spécialiste de surface rapide, en particulier de gazon. Il est reconnu pour la très bonne qualité de ses volées ainsi que pour la précision et l'efficacité de son service. En face, Dimitrov a lui facilement disposé de Johnson en 2 sets. Je l'ai trouvé vraiment très bon au service ainsi qu'à la volée, son passing tenait la route et il faisait le jeu. Ce qui est rassurant quand on joue une personne qui monte souvent au filet. Grigor Dimitrov est un attaquant de fond de court, dont le jeu complet s'adapte à toutes les surfaces. Il dispose d'une palette de coups variée et d'un jeu relâché. Il est capable de placer des accélérations efficaces. Il dispose d'une bonne variation en slice avec son revers qu'il est l'un des seuls de sa génération (le seul dans le top 50 avec Dominic Thiem) à exécuter à une main. Pas maladroit au filet, il conserve cependant une grande marge de progression lorsqu'il s'agit d'effectuer des volées offensives. Son service est percutant. Sa première balle peut atteindre les 215 km/h, parfois davantage, avec une bonne variation de zones et d'effets et un taux de réussite élevé derrière cette dernière (de l'ordre de 80 %). Dimitrov a forte tendance à jouer un jeu de fond de court moderne, ponctué de quelques incursions opportunistes vers l'avant. Ses qualités athlétiques de vitesse (Roger Rasheed précise que Dimitrov court le 100 mètres en 11 secondes, comme Gaël Monfils) et de souplesse, font de lui un défenseur hors pair. À l'instar de son illustre aîné, il possède un jeu de jambes remarquable ainsi qu'une bonne « main ». Ses qualités techniques et physiques combinées à une certaine créativité offensive et défensive, font de lui un joueur spectaculaire capable de coups étonnants, surtout lorsqu'il doit « improviser ». Réputé friable physiquement à ses débuts sur le circuit, (il a par le passé, plusieurs fois souffert de crampes au cours de matches) il est devenu un athlète très affûté. Il a également des progrès à accomplir sur le plan mental, puisque c'est un joueur qui a, face aux meilleurs, laissé échapper des sets ou des matches sur quelques points. Il est parfois encore trop attentiste sur les points importants et n'a pas la capacité qu'ont les tout meilleurs à mettre la pression sur l'adversaire quand l'occasion se présente. Lui manque encore une certaine lucidité dans les moments importants face aux cadors du circuit. Sa progression passe également par une plus grande régularité dans ses résultats. Il le dit lui-même, le talent ne permet pas de gagner des grand chelems. La régularité, si. Dimitrov est au-dessus de Mahut en terme de niveau de jeu, il doit absolument tenir la même régularité qu'il a eu contre Johnson. Si Dimitrov joue aussi bien, il n'aura aucun mal à battre un Mahut qui n'a pas retrouvé tout les automatisme en ce début de saison !
  • Statut : Gagné
  • Résultat : +26.95 €
  • Deftennis 4e407e6d735197214c4a799b526688b4410b2c50601b343e0a8292e0af11b6a8