Partagez ce pronostic
Large 1600873

Ticket #15215
Auteur : BenyBall (224 paris | 60 % de réussite | ROI : 5.78 %)
Publié le 03/09/2017 à 01h23
Géorgie Vs Ukraine / Lituanie Vs Italie

  • Basketball Basketball
  • EUROPE - Eurobasket
  • 03/09/2017 à 14h45
  • Type de pari : Combiné
  • Sélection : Géorgie FT + Lituanie (OT inclus)
  • Bookmaker : Parions Web
  • Cote : 1.62
  • Mise : 30 €
  • Argumentation :

  • Géorgie vs Ukraine / Lituanie vs Italie 

    Le troisième game de la poule débute avec les géorgiens qui affronteront les ukrainiens. La Géorgie a un bilan équilibré avec 1 victoire pour 1 défaite. Les ukrainiens eux se sont inclinés par deux fois sur le même écart, -12 face à l'Allemagne et l'Italie.

    La Géorgie a un peu surpris cet après-midi en s'inclinant de 10 points face à des allemands pourtant loin d'être favori de ce groupe. La faute à un dernier quart temps très mal géré (5-12) offensivement. Les géorgiens ont globalement été dominés même si l'écart pendant les 3 premiers quart-temps a été infime. Cela s'est joué dans la dernière période, avec aussi sûrement un manque de lucidité des cadres géorgiens.

    En effet, Dixon Jr., Markoishvili et Shengelia ont joué 33 minutes ou plus, tout comme lors du premier match. Cela a pu peser en fin de rencontre. L'autre facteur qui a pesé, c'est Dennis Schröder, le génial meneur allemand qui a encore éclairé le jeu de son équipe (23 pts) et le fait que la Géorgie score très peu à 3 points (3/10 ce soir, 3/15 hier). Lors du premier match, les géorgiens avaient été plus adroits à 2 points et tirés plus de lancers francs. Schröder offensivement les a beaucoup perturbé, tout comme Theis.

    Les géorgiens sont toutefois une équipe avec de l'expérience, de bons joueurs mais un manque de profondeur d'effectif. Le banc apporte trop peu lorsque le 5 majeur est défaillant, comme ce fut le cas de Markoishvili et Shengelia, qui a trop forcé. Sur les bets précédents, on a vu que l'Ukraine est relativement abordable pour des équipes comme l'Italie et l'Allemagne (+12 à chaque fois) avec de gros scoreurs (Bellineli, Schröder). Pour la Géorgie, le scoring viendra de Shengelia mais aussi de Dixon et/ou Pachulia, Markoishvili. Le collectif de cette équipe doit lui permettre de s'imposer, au même titre que son secteur intérieur et sa doublette Shengelia-Pachulia, qui doivent prendre l'ascendant sur Putsovyi, le pivot arme numéro 1 de son équipe. En supposant que la Géorgie soit plus adroite à 3 points et que son secteur intérieur soit dominant, elle doit s'imposer, si possible en soignant son point-average. Même avec de la fatigue dans les organismes (présente dans les deux équipes qui enchainent un 3ème match en 3 jours), une défaite de la Géorgie seait une contre-performance étonnante qui porterait un coup à leurs ambitions.

     

    Lituanie vs Italie 

    On a vu des italiens poussifs mais conquérants cet après-midi face à l'Ukraine. Score final, +12. On le savait, la force des italiens est leur défense et ils l'ont encore démontré. Offensivement, ils doivent beaucoup à Bellineli qui est un scoreur naturel, 26 points pour lui à 50% à trois points. Si l'Italie a pulvérisé Israël, qui a réalisé un mauvais match et qui a encore perdu contre la Lituanie de 15 points aujourd'hui, on était en droit d'attendre un match plus facile et mieux géré par les ritals face à une faible Ukraine.

    Comme prévu, la faiblesse des italiens dans la raquette a été criante, et Putsovyi s'est régalé avec 21 points. Que ce soit Cusin ou Melli, qui a été horrible (0 pts, 0 d'évaluation), le secteur intérieur de la Squadra a été très inquiétant. La stat marquante : 36 points à l'intérieur pour l'Ukraine, 14 pour l'Italie. Hackett a fait du Hackett, très complet, agressif défensivement, il a sauvé les meubles avec Bellineli et Datome (qui a joué juste). Il manque toutefois un patron dans la raquette et le banc est limité, surtout lorsque Melli n'est pas dedans. Malgré tout, l'Italie a encore un joker puisqu'ils sont invaincus.

    Côté lituanien, bilan équilibré avec une courte défaite face à la Gérogie puis une victoire de 15 points face au pays hôte, Israël. Les israéliens ont d'ailleurs réalisé un meilleur match que la veille avec une adresse correcte. Toujours pa ssuffisant face à des lituaniens qui montent en puissance. La Lituanie fait d'ailleurs parti des nations phares dans le basket européen depuis des années. Ils n'ont pas les joueurs les plus talentueux mais collectivement, c'est sans doute ce qui se fait de mieux avec la Serbie (au complet). Si la faiblesse de la Lituanie est son meneur remplaçant, le reste de l'équipe est très solide. Notamment sur les ailes avec Kuzminskas, appelé à évoluer sur le poste 4. Kalnietis reste une valeur sûre, tout comme Motiejunas et Maciulis. Enfin; la pièce maitresse sera son pivot NBA, Jonas Valanciunas, capable de chantiers et gros rebondeur. Aussi bien en place défensivement, les lituaniens sont difficiles à manoeuvrer et ont des atouts pour gêner les italiens dans la raquette : le plus gros point faible italien. 

    Car dans ses deux premiers matchs, les lituaniens ont marqué pas mal de points à l'intérieur (36 pts à chaque fois) par l'intermédiaire de Valanciunas et Kuzminskas et ont dominé le rebond. Enfin, les matchs italiens ont mis en évidence une Bellineli dépendance pour assurer le scoring, les lituaniens le savent et Maciulis sera sûrement en charge de le stopper. Les favoris sont les lituaniens, à juste titre. Les italiens ont bientôt atteints la pleine mesure de leur potentiel.

    Pick : Géorgie + Lituanie @1.62

  • Statut : Perdu
  • Résultat : -30.0 €
  • Defbasket 865d213df22a77dfb6183e2a4fc40348f667d99f5461560e30f2a00c63ea99b9