Partagez ce pronostic
Large 1600873

Ticket #15273
Auteur : BenyBall (321 paris | 62 % de réussite | ROI : 9.78 %)
Publié le 06/09/2017 à 12h46
Italie - Géorgie

  • Basketball Basketball
  • EUROPE - Eurobasket
  • 06/09/2017 à 16h30
  • Type de pari : Vainqueur du match (prolongations incluses)
  • Sélection : Italie
  • Bookmaker : Parions Web
  • Cote : 1.6
  • Mise : 30 €
  • Argumentation :

  • Cinquième match en une semaine pour ces deux équipes et je vois l’Italie – même si elle est déjà qualifiée – profiter de son avantage de fraîcheur pour battre pleinement la Géorgie. Ces derniers en l’absence de Victor Sanikidze et Beka Burjanadze tournent à sept joueurs depuis le début de la compétition et ils vont le payer cash contre les Italiens à mon avis.

    L’Italie ont au poste de meneur un Daniel Hackett qui va s’occuper comme il se doit de Michael Dixon, qui lui même ne pourra défendre sur Hackett, avec qui plus est un Ariel Filloy derrière ce dernier que je trouve très bon dans cet Euro, très adroit, et donc pour moi il n’y a déjà pas photo sur ce poste.

    Sur les postes extérieurs maintenant, Marco Belinelli doit se racheter de son horrible adresse contre les Allemands (4/18 aux shoots) et il en est capable, inutile de rappeler que c’est un formidable shooteur. En face, George Tsintsadze fait un mauvais Euro jusque-là, je préfère ce que propose Duda Sanadze, mais on ne va pas se mentir, c’est quand même bien en-dessous de Belinelli. J’aime beaucoup ce que fait Luigi Datome aussi, toujours aussi complet et qui aura l’avantage de taille sur son adversaire direct en la personne de Manuchar Markoishvili.

    A l’intérieur j’ai peur pour les Italiens par contre, parce que Nicolo Melli est en deçà de son vrai niveau, qu’en face Tornike Shengelia est inarrêtable, et qu’il n’y a que Marco Cusin qui dépasse les 2m10 pour « contenir » Zaza Pachulia et le hook shoot du grand Giorgi Shermadini. En revanche, Paul Biligha et Christian Burns pourront apporter une énergie qui devrait manquer aux Géorgiens.

    Bref, question coaching maintenant l’avantage est clairement du côté Italien avec Ettore Messina, l’assistant de Gregg Popovich chez les Spurs, parce qu’Ilias Zouros c’est une blague de coach, il n’y a même pas besoin de scouter cette équipe parce qu’il ne propose jamais rien d’extraordinaire.

    Quoi qu’il en soit, je vois les Italiens profiter de leur avantage de fraîcheur pour se défaire aisément des Géorgiens, qui devraient être émoussés de leur match qui s’est terminé la veille trois heures plus tard en prolongation contre l’Israël, et avec des shooteurs en feu comme Belinelli, Datome et Filloy coté Ritales, l’écart peut vite grimper.

  • Statut : Gagné
  • Résultat : +18.0 €
  • Defbasket 865d213df22a77dfb6183e2a4fc40348f667d99f5461560e30f2a00c63ea99b9