Partagez ce pronostic
Large 1600873

Ticket #15708
Auteur : BenyBoo (186 paris | 62 % de réussite | ROI : 9.14 %)
Publié le 27/09/2017 à 18h06
Gravelines - Monaco

  • Basketball Basketball
  • FRANCE - Pro A
  • 02/10/2017 à 20h30
  • Type de pari : Vainqueur du match (hors prolongations)
  • Sélection : Monaco
  • Bookmaker : Parions Web
  • Cote : 1.65
  • Mise : 35 €
  • Argumentation :

  • 3 ème journée de ProA au programme et on prend de l’avance, puisque Monaco joue ce soir face au Mans dans le cadre de la 2ème journée. Gravelines quant à eux ont déjà joué et ont perdu leurs deux premiers matchs.

    En effet, les maritimes, dont c’est pour eux la saison du renouveau, ont (ou avaient) des ambitions avant de débuter le championnat. Fini le jeu stéréotypé de Christian Monschau, fini (apparemment) le jeu exclusivement porté par les ricains sur les postes extérieurs. Et surtout la grosse attraction, le MVP du championnat a rejoint les rangs gravelinois, D.J Cooper. Alors certes Cooper réalise un bon début de saison, mais pourquoi le BCM s’est-il incliné par deux fois, de 40 points puis de 10 points hier à domicile face à Dijon ? Plusieurs raisons à cela.

    D’abord, l’équipe a été entièrement changé, avec un nouveau coach qui connait sa première expérience en tant que head coach. Un collectif qui a du mal à prendre et surtout une équipe déséquilibrée. La venue de Cooper a coûté chère financièrement, si bien que le BCM a dû faire des choix. Ils ont signé Terry Allen sur le poste 4 en pensant qu’il allait bien s’adapter à la ProA, avec son profil d’ailier fort dynamique, il avait d’ailleurs réalisé des cartons en Fiba Europe Cup l’an passé contre Gravelines. L’autre choix pour son compère dans la raquette s’est porté sur Smith, petit pivot (1m99) qui lui aussi n’éblouit pas en ce début de saison. La raquette est clairement le talon d’achille des nordistes, qui se sont faits éclater aux rebonds contre Le Mans. Il y a eu mieux contre Dijon dans ce secteur mais ils ont tout de même perdu cette bataille (26 rebonds contre 30), sachant que la raquette dijonnaise est loin de faire peur avec des petits gabarits comme Alingue ou Pearson. Gravelines a montré son inconstance et si Taylor Smith a fait ses stats, son impact dans le jeu et défensif est trop faible. Surtout que Dijon a eu une grosse adresse qui leur a permit de tenir, le tout en effectuant trop peu de passes décisives. Sur l’aile, je mentionnerais Bufford qui ne pèse pas assez sur le jeu. Selon les dernières informations, certains joueurs n’apporteraient pas assez selon le staff, et c’est évidemment Bufford et Allen, tout comme Taylor qui pourrait être cité. Enfin, le jeune Mokoka est encore un peu tendre en rotation derrière Quentin Serron.

    En dernier lieu, le collectif à du mal à prendre, et c’est là le problème pour D.J Cooper. C’est avant tout un joueur qui fait briller ses coéquipiers grâce à ses passes lumineuses, ce n’est pas un scoreur de nature, malheureusement il a trop peu de forts joueurs offensifs à ses côtés. Bufford ne tient pas le rôle attendu et les américains souffrent à l’intérieur. À Pau, Cooper avait à côté de lui Pinero, Koffi dans la raquette ou encore Robinson pour briller offensivement, cette saison au BCM c’est plus compliqué collectivement. Il faut absolument changer quelque chose dans la raquette, mais c’est Monaco qui se profile dimanche, encore à domicile…

    Car Monaco c’est encore un cran au-dessus de Dijon. Là aussi l’équipe a changé mais collectivement, les équipes de Mitrovic apprennent vite, et sur le papier tous les postes sont doublés avec des joueurs référencés. C’est simple, Monaco possède toutes les armes pour faire déjouer un Gravelines apathique, pas en place et qui aura la pression de jouer un deuxième match consécutif à domicile en ayant perdu ses deux premiers. Si le joueur à stopper restera DJ Cooper, sur ce poste de meneur la Roca Team possède en la présence d’Aaron Craft un fort défenseur qui le fatiguera. Sa rotation Dru Joyce a encore des choses à prouver mais reste un bon joueur de basket et surtout un bon passeur. Sur le poste 2, Serron se coltinera Robinson et Lacombe, pas un cadeau car ces deux joueurs se complètent très bien avec d’un côté un Robinson feu-follet capable de dégainer de partout offensivement et de l’autre un Lacombe playmaker, qui peut donner un coup de main sur les postes 1 et 3, qui met une grosse intensité des deux côtés du terrain. À l’aile, Bufford tentera de prendre le dessus sur Gladyr et Robinson qui peut aussi alterner en 3 avec Lacombe et Evans. Terry Allen lui devra se frotter à l’inoxydable Amara Sy au poste 4, un sacré client avec son expérience et sa défense. À l’intérieur, la doublette Kikanovic – Joseph risque d’asphyxier Smith-Raposo. Kikanovic est quasiment innarêtable offensivement mais c’est portes ouvertes en défense, bien comblé par une défense collective efficace. Son backup Joseph est plus un défenseur et rebondeur. Franchement, sur tous les postes, Monaco est au-dessus avec ce que Gravelines présente. Seul le poste 1 pourrait être compliqué à défendre avec Cooper et Sene qui fait un beau début de saison, mais sur le reste et sur la dynamique (si Monaco s’impose ce soir), les monégasques devraient s’imposer.

    Pick : Monaco@1.65 parionsweb

  • Statut : Gagné
  • Résultat : +22.75 €
  • Monaco