Partagez ce pronostic
Large 1600873

Ticket #9831
Auteur : BenyBall (320 paris | 63 % de réussite | ROI : 10.5 %)
Publié le 25/11/2016 à 16h56
Paris-levallois - Orléans / Rouen - Boulazac

  • Basketball Basketball
  • FRANCE - Pro A
  • 25/11/2016 à 20h00
  • Type de pari : Ecart entre les équipes
  • Sélection : Paris-6 + Boulazac+5
  • Bookmaker : Winamax
  • Cote : 1.77
  • Mise : 20 €
  • Argumentation :

  • Paris-Levallois - Orléans / Rouen - Boulazac

    Paris-Levallois - Orléans

    Début de saison prometteur pour le PL avce 5 victoires en 9 matchs, face à Orléans, nettement plus en difficulté avec 3 victoires pour 6 défaites. Paris a fait le choix de se reposer sur une base de joueurs JFL, équipe à 9 rotations de niveau quasi équivament. L'équipe est équilibrée, possède de l'expérience (Campbell, Gradit, N'doye), du talent (Rich, Harris, Poirier) et de la taille (Poirier, Labeyrie, Sané). Après une dernière saison décevante, le club est revanchard et compte sur son jeune coach pour jouer les trouble-fête. Cela marche, le jeu est agréable et Paris est difficile à manoeuvrer. Ils restent sur une belle victoire à Villeurbanne et seront en confiance pour défier Orléans, dans le dur. 4 victoires en 5 matchs à domicile pour le PL. Dernière défaite à la maison face au Mans. On est en droit d'attendre une réaction vis-à-vis de ce match.

    Côté Orléans, c'est plus dur. 3 victoires et 6 défaites, avec de grosses fessées prises à l'extérieur (-20, -6, -4, -42). L'équipe a dû faire face à un début de saison compliqué avec 2 gros matchs face à Chalon et Nanterre. Peu évident de se mettre en confiance dans ces conditions, surtout que les blessures ont gêné la progression du groupe. Nivins après une saison blanche peine à retrouver son niveau et joue assez peu, Downs a été blessé 2-3 semaines et est revenu récemment, encore plus récemment Sylla s'est blessé, remplacé par Joseph, Eïto s'est blessé (meneur leader de l'équipe, gros coup dur), remplacé par Cabezas, Mendy est belssé et ne reviendra probablement qu'en janvier. Maintenant, c'est Mc Alarney qui souffre d'une pubalgie et qui est incertain. Cela fait beaucoup en peu de temps. Avec les absences de Eïto, Sylla et Mendy (Joseph et Cabezas en pigistes), Orléans s'est incliné de 42 points à Gravelines, qui n'est pas la meilleure équipe de ProA. Quel visage donc pour Orléans ce soir face à une équipe athlétique, en confiance, qui évoluera à domicile et qui sera dans de meilleures dispositions physiques ? Dans l'effectif actuel de l'OLB, Loubaki (revenu il y a 3 semaines après 6 mois de blessure) et Vincent font figures de jeunes pousses et ne pèsent pas encore assez, Cabezas après 2 matchs tournent à 1,5 d'évaluation, et n'aura pas le même rendement que Eïto en terme de scoring et de leadership. Joseph est intéressant, McAlarney très diminué, Nivins pas au sommet de sa forme. Ce qui donne peu de certitudes. Dinal a du mal après sa saison de découverte à Dijon. Le leadership reviendra à Sommerville, Downs et Kazadi. Dans ces conditions, je vois le Paris-Levallois s'imposer de sérieusement, en jouant de son potentiel athlétique. Le PL en est capable, 10 points ou plus ne serait pas un scandlae vu les conditions dans lesquelles Orléans doit évoluer.

     

    Rouen - Boulazac

    Rouen et Boulazac trustent les dernières places. Deux équipes très en difficulté. Rouen en premier lieu n'est pas en confiance et semble avoir un problème d'adaptation et de mental. Les joueurs ne reproduisent pas en match ce qu'ils font la semaine. Les JFLs apportent trop peu et l'équipe est bancal. Une réaction est attendue ce soir face à Boulazac, pour se donner de l'air et quitter la dernière place. Avec un effectif réduit au niveau des rotations, les responsabilités sont attribuées aux ricains et Ho You Fat, lequel se dit lassé de la situation. Il se sent abandonné. Pas une bonne situation pour le RMB qui peine sans son meilleur joueur Haukur Palsson, qui ne devrait pas être la ce soir. La confiance n'est pas là, c'est presque déjà un match de la peur ce soir, on peut s'attendre à de la fébrilité de part et d'autre. Quoi qu'il en soit, les deux équipes sont proches, la jeunesse et la fougue sont du côté de Rouen, tandis que l'expérience est du côté de Boulazac. Touché à une cheville, Félix Michel est aussi incertain. Pas de bonne augure, étant donné que pas mal de joueurs ne sont pas au niveau escompté. 

    Côté Boulazac, le début de saison est catastrophique. L'équipe faisait clairement partie des favoris, mais l'équipe est mal construite et la cascade de blessures en a décidé autrement. Les deux derniers matchs ont vu du progrès. Le staff a engagé Sapp pour essayer de changer les choses sur les postes arrières. Résultat : deux défaites assez courtes, de 2 et 6 points. On s'attend désormais à ce que Boulazac remporte enfin un match. Et rien de mieux que ce match à Rouen, également en difficulté, pour le faire. Boulazac, sur le papier, en a les capacités. L'expérience pourrait faire la différence, le banc également qui est un peu plus complet côté Boulazac. Et évoluer à l'extérieur pourrait faire du bien au BBD, surtout que la salle de Rouen n'est pas réputé pour être "chaude". Dans ce match avec deux équipes malades, Boulazac doit rebondir, l'écart entre les équipes est mince mais Boulazac a plus de talent. Ce match doit être leur chemin de croix.

  • Statut : Perdu
  • Résultat : -20.0 €
  • Defbasket 865d213df22a77dfb6183e2a4fc40348f667d99f5461560e30f2a00c63ea99b9