Chers membres, 

Nous vous remercions pour vos merveilleux messages que vous nous laissez tous les jours. 

Ils nous motivent, nous encouragent, nous poussent à faire plus et mieux ! 

Vous l’avez très probablement compris, nous essayons de donner notre maximum pour MediaPronos que nous considérons comme notre petit bébé et pour les membres que nous considérons notre famille. 

Nous ne comptons pas les heures dédiées au site, aux membres, aux pronostics, à l’innovation, parce qu’on adore ça, et que cela compte énormément pour nous !
 
Alors, un grand Merci d’être là et de nous le faire savoir chaque jour ❤️


Lionel, Fab, David et la Team MediaPronos
 
 
 

NBA Draft 2022

Bonsoir

Finit la finale NBA, les Warriors sont les champions et comme le veut la tradition place à la DRAFT 2022 !

Pour les fans des jeunes pépites c’est ce soir que tout va se jouer.

Alors

Qu’est-ce que la Draft NBA, et comment ça marche ?

La Draft NBA est la porte d’entrée pour tout joueur rêvant de briller dans la grande ligue nord-américaine de basket-ball. Les spéculations sur les potentiels futurs talents rendent cet événement immanquable pour tout amateur de NBA.

La Draft est l’événement annuel qui marque, pour la quasi-totalité des joueurs, leur entrée en NBA. Présentation du fonctionnement de ce système et des enjeux pour les 30 franchises de NBA.

Comment les joueurs sont-ils sélectionnés ?


La soirée de la Draft a lieu à la fin du mois de juin. Les meilleurs jeunes du monde sont réunis et le commissionnaire de la NBA annonce les choix (« picks ») des différentes équipes, dans l’ordre chronologique. La franchise qui possède le 1er choix, peut ainsi choisir parmi tous les joueurs disponibles.. Plus le « pick » est haut, plus il a de la valeur, plus vaste est le choix parmi les jeunes talents inscrits.

Les choix sont attribués via un tirage (« lottery »), régi par un système de probabilités, qui détermine l’ordre de la Draft. Les équipes ayant les plus mauvais bilans de la saison précédente ont davantage de chance d’obtenir les meilleurs « picks », afin de, en théorie, rééquilibrer les effectifs.

Au total, il y a 60 choix, répartis entre deux tours. En théorie encore, chaque franchise a un choix dans chacun de ces tours, mais ces choix de draft sont monnaie courante lors des échanges entre franchises.

Un choix permet d’acquérir les droits exclusifs de signer le joueur sélectionné, qui n’a pas joué en NBA, inscrit à la Draft. Le montant et la nature (protégés ou non) des contrats est fixe et dépend de la position de la sélection. Plus le joueur est choisi haut, meilleur son contrat sera.

Comment les joueurs sont-ils évalués ?


Tout au long de la saison précédent cette draft, les franchises NBA envoient des « scouts », des personnes liées à la franchise et spécialisées dans l’évaluation de ces jeunes joueurs. Certains talents générationnels, comme le français Victor Wembanyama (qui se présentera à la draft en 2023), sont évalués depuis leur plus jeune âge. Toutes leurs performances sont étudiées à la loupe, mais pas que. L’aspect psychologique est aussi devenu important ces dernières années.

Une fois la saison terminée, les franchises peuvent aussi inviter plusieurs joueurs à venir effectuer des « workouts » privés, se déroulant souvent sous les ordres de l’entraîneur de la franchise. Ils sont aussi questionnés, et leurs réponses étudiées, pour essayer de desceller quelque chose dont les autres franchises ne sont pas au courant, et avoir un coup d’avance sur les autres franchises.

Les athlètes sont aussi passés au crible lors du « draft combine » qui a lieu mi-mai, un mois avant la draft. Détente, taux de graisse, envergure : toutes les caractéristiques physiques y passent. Les joueurs y sont conviés sur invitation exclusivement.

Évidemment certains profils sont appréciés par les franchises, tandis que d’autres sont évités. Et ces évaluations servent à mettre les joueurs dans différentes catégories, entre talents générationnels, « prospects », « busts », ou encore des « steals ». Les « busts » sont les joueurs à éviter, dont le jeu ne s’adaptera pas à la NBA, tandis que les « steals » sont des profils plus rares, mais très appréciés des franchises NBA

Comment les équipes abordent-elles une draft ?


Selon les besoins, les draft peuvent être approchées de nombreuses manières différentes. Tout dépend de l’effectif dont la franchise dispose, des résultats de l’année précédente, et des objectifs à court et long terme de la franchise.

Ce n’est pas dans l’objectif de certaines franchises de « s’encombrer » de jeunes joueurs à développer, et dans ce cas-là ces choix de draft sont échangés contre des joueurs, qui eux peuvent faire progresser la franchise immédiatement.

Les cas contraires existent aussi, et certaines franchises préfèrent miser sur l’avenir, et accumuler les choix de draft (soit en échangeant leurs bons joueurs, soit en « tankant » c’est-à-dire perdre volontairement le plus de matchs possible pour s’assurer un choix élevé dans l’ordre de la draft) pour avoir le plus de chances de sélectionner un, ou plusieurs joueurs à haut potentiel.

Voici la liste des joueurs les plus attendus:

Jabari Smith Jr
Chet Holmgren
Paolo Banchero
Jaden Ivey
A.J. Griffin
Shadeon Sharpe
Johnny Davis
Jalen Duren
Bennedict Mathurin et
Keegan Murray

🇫🇷 Voici les Français :

Ismael Kamagate
Hugo Besson
Ousmane Dieng &
Moussa Diabate

Voici le Top 3 de la portée 2022 !

Côté Frenchies

Ousmane Dieng a toute ses chances d’être sélectionné au 1er tour ! Tandis que Hugo Besson devrait être pris au 2ème tour.

Pour les autres on verra ce que le sort de la Draft va leur réserver…

Moi mon pick se porte sur un jeune serbe de 19 ans. Un autre joueur passé par la MEGA “Factory” de Mishko Raznatovic.

Il s’agit de Nikola JOVIC !

A pas confondre avec JOKIC 😉

L’avoir suivi cette année en ABA LIGA le gamin est épatant.

RDV À 2H du matin en direct sur BEIN SPORT 1

Bonne soirée a tous

(source: nba/basketnews/l’équipe)

❤️  MediaPronos a besoin de ton soutien 

Quand tu souhaites t’inscrire sur un site partenaire (ou bien une connaissance à toi), pense à passer par ces liens, cela permet à MediaPronos de continuer à exister!  Merci  🙏🏻

🆕 Sorare: Fantasy Football disponible ici
🆕 Etoro: Crypto-monnaies et bourse disponible ici

68% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent en négociant des CFD avec ce fournisseur. Vous devez savoir si vous comprenez le fonctionnement des CFD et si vous pouvez vous permettre de perdre votre argent. Votre capital est assujetti à un risque. Les utilisateurs d’eToro en France ne peuvent pas ouvrir de positions pour acheter de vrais actifs cryptographiques, tous les ordres sont ouverts en tant que CFD.

14 réflexions sur “NBA Draft 2022”

  1. Thanks Marco pour ce superbe résumé qui explique bien la daft (du coup j’ai mieux compris le concept 😅).
    Une idée de pari HA à tenter dessus 😀?

  2. Super article, très intéressant! Sais-tu pourquoi les Sixers (mon équipe favorite), ne font pas partie des 30 équipes à avoir droit à un pick dans ta liste ci-dessus?

    1. Un nouveau transfert ce soir. Les Sixers récupèrent De’Anthony Melton, un meneur qui est une valeur sûre en tant que remplaçant. Ils envoient Danny Green en échange, ainsi que leur pick n°23. Une opération autant sportive que financière pour la franchise de Philadelphie.

      (C’est pas de moi bien sûr le texte 😂😂😂)

    2. A ce jour

      Les Sixers misent sur du renfoncement de l’effectif et sur du court terme puisqu’ils veulent gagner le titre.

      Alors que pendant de longues années ils étaient très mal positionnés et ils ont bénéficié de très bons picks comme Ben Simmons & Joel Embiid.

      Maintenant ils vont essayer de trader pas mal de personnes tout en allégeant le salary cap.

      Concernant les picks c’est parce qu’ils ont inclus certains choix dans leur négociations avec les trades.

  3. Ton Jovic chez le Heat
    Et le frenchi Dieng qui va chez le Thunder (sélectionner par les Knicks)
    OKC vont avoir du monde de nouveau.

    1. Miami va tout doucement pousser Duncan Robinson vers la sortie avec un trade et ils vont miser sur le développement du jeune serbe de 19 ans. L’endroit est magnifique, l’équipe est compétitive et le coaching staff excellent. S’il est pas con il pourrait bien progresser dans un environnement pareil. 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

 

Les autres pronos

REJOINS MEDIAPRONOS

Et PROGRESSE aux paris sportifs !

INSCRIPTION GRATUITE

5/5

98% de membres satisfaits