Parier sur son équipe préférée: bonne ou mauvaise idée ?

“Erreur”, “jamais”, “catastrophe”… parier sur son équipe préférée est souvent indiqué en premier dans les erreurs à ne pas faire dans les paris sportifs. Parce que les gens qui donnent ce conseil s’adressent à des débutants, trouvent forcément plus simple en 3 lignes de dire de jamais y toucher plutôt que de bien analyser le sujet en profondeur et mettre en évidence certaines situations ou cela peut s’avérer value !

Et je suis d’accord que s’il fallait le décider en trois lignes, je dirais aussi, ne jouez pas 38 fois en une saison la victoire de votre équipe préférée parce que vous “le sentez bien aujourd’hui”. A part si c’est Liverpool 😂

J’ai une vision totalement différente de la chose si on prends le temps de bien y réfléchir. Et je pense que sur MediaPronos contrairement à bien d’autres sites on essaie de vous rendre vraiment de meilleurs parieurs, et ça passe par ce genre de sujets complexes. Notre équipe préférée on la connait sur le bout des doigts, on connait les joueurs, l’entraîneur, les réserves, les jeunes promesses, le président, les habitudes, les stratégies et souvent même le mec qui gère la boutique ! On connait tout de tout et je sais que si on arrive à faire abstraction du “on est meilleurs, on va battre le barca 3-0 en faisant ça ça et ça” on peut faire des choses bien !

Alors oui il faut se détacher du coté supporter ce qui est compliqué mais pas impossible. Une fois qu’on s’est détaché du coté supporter on prend l’uniforme de parieur et comme vous le voyez souvent sur mon travail, on cherche la value !

Sur notre équipe préférée on est mieux armés que le bookmaker, c’est rare ! Il faut par exemple des dizaines d’heures de recherches et d’analyses pour être mieux armé que le bookmaker sur les championnats de niche. C’est quasiment impossible d’être mieux armé que le bookmaker sur un match de Ligue des Champions. Mais quand il est question de notre équipe préférée on est naturellement de par notre passion armés pour au moins se battre à armes égales contre le bookmaker à condition de ne pas insérer les sentiments dans l’équation et du coup bien souvent on prend l’avantage.

Vous m’avez vu souvent depuis 10 ans vous conseiller buteurs à la Roma des “inconnus”. Des jeunes joueurs que la Roma a acheté, que les books ne connaissent pas forcément. Ils connaissent à peine leur poste lors des premiers matchs et mettent donc des cotes complètement values. Les plus anciens se souviendront de Lamela en attaque coté à plus de @4,50. Il a marqué au bout de 7 minutes ! Quel bonheur :

Borini pareil, Okaka pareil, plus tard Florenzi, Sadiq, ensuite Zaniolo @4,50 et Pellegrini @5,50 tout récemment car avancé par le coach lors de plusieurs matchs. La petite merveille, le premier but de Zaniolo que je vous avais conseillé l’an dernier:

Vous m’avez vu vous dire aussi Mancini le défenseur jouera milieu aujourd’hui sa cote @10 est value car sa vrai cote est @5 etc etc etc… C’est plein de values qu’il ne faut pas hésiter à aller chercher.

Les plus anciens se souviendront aussi d’Inzaghi pris en live quand il est rentré lors de son dernier match cote @6,50 (alors que ça ne valait pas plus de 2,00), tous ses coéquipiers sans exception n’avaient qu’un objectif le faire marquer, les supporters n’attendaient que ça, un but de leur idole, tout le stade n’attendait que ça. Il a eu besoin de seulement 15 minutes pour la mettre au fond ! Pour un petit moment de bonheur et de nostalgie:

Bref la liste est longue et je vais pas m’éterniser, mais tout ça pour dire et montrer qu’on connait notre équipe préférée mieux que les bookmakers c’est indéniable maintenant il faut être bon parieur et savoir trouver la value vite et en profiter tout aussi vite ! Et je pense que ça ça s’apprend assez vite avec sa propre équipe. J’ai discuté avec quelques membres gold qui ont appris cette stratégie, et sont revenus régulièrement en privé me dire “sur mon équipe il y a telle value”, “ce joueur qui n’est pas habituellement titulaire en championnat sera tout à l’heure titulaire en coupe et en attaque”, ou bien “mon équipe a des blessés et ce milieu sera attaquant”, ou “ce défenseur sera milieu droit” etc etc… les cotes sont parfois hallucinantes. Et les values monstrueuses.

Alors attention loin de moi l’envie de vous pousser à parier sur les matchs de votre équipe si vous ne le sentez pas ou si vous ne maitrisez pas l’abstraction nécessaire mais c’est une stratégie qui peut être prise en compte par certains qui voudraient l’apprendre et ajouter une flèche à leur arc ! La aussi c’est souvent une stratégie qui a des cotes moyennes élevées, il faut aimer et savoir faire avec ou alors ne pas y toucher. Quand je dis savoir faire avec, c’est avoir la vision de long terme nécessaire pour ne pas abandonner après deux cotes @6,50 et @4,25 perdues, ça ne mènerait à rien mis à part perdre du temps. Et inversement bien sur ne pas augmenter les mises parce que “ça fonctionne” après deux cotes @3,50 et @7 gagnées ! 😉

Récapitulatif sur les potentielles values sur son équipe préférée:

  • Un joueur qui joue avancé par rapport à d’habitude
  • Un jeune joueur du centre de formation ou récemment acheté qui débute titulaire en attaque
  • Le coach ou le dirigent qui laisse entendre (ou annonce) un turnover ou de laisser filer un match pour X raison
  • L’équipe qui a énormément de blessés
  • Un joueur qui a besoin d’un carton jaune (coucou Ramos, peut être bientôt dispo arjel)
  • Le dernier match d’un joueur qui joue milieu ou attaquant

Partager sur facebook
Partager sur Facebook
Partager sur twitter
Partager sur Twitter
Partager sur telegram
Partager sur Telegram
Partager sur facebook
Partager sur Facebook
Partager sur twitter
Partager sur Twitter
Partager sur telegram
Partager sur Telegram

10 réflexions sur “Parier sur son équipe préférée: bonne ou mauvaise idée ?”

  1. Alors j’suis d’accord sur le fait qu’on peut y trouver des values plus facilement que sur d’autres matchs, mais pour moi c’est juste impossible de parier sur un match de l’OM ! Que ce soit pour une victoire, une défaite, un buteur, un nombre de buts… No bet ! Même si ça m’est déjà arrivé de voir tel ou tel pari passé sans que je mise, c’était sans regrets de ne pas avoir pas parier ! Les matchs de l’OM je les regardes seulement pour l’amour du club et du foot ^^ Après c’est vrai que des fois je pourrais proposer quelques bets, je pense que je devrais avoir une bonne réussite, mais je ne suivrais même pas mes bets !
    En tout cas bel article encore une fois Fab ! Et les petites vidéos de “vrais” match de foot sont un réel plaisir à regarder !!

  2. Encore un bel article Fab, perso je ne voulais pas parier sur mes 2 clubs de cœurs mais au fil du temps ça a changé et je suis tout à fait d’accord avec toi si on prend un peu de recul et que l’on met son coter supporter de côté… On est souvent bien armé et dans le juste. Ça va te faire plaisir je suis fan du Standard de Liège et de la Roma 👊👊👊

  3. Excellent article effectivement!
    Pour ma part j’ai réussi un jour à passer ce fameux cas du supportérisme, c’est assez complexe à expliquer mais ça a fait une sorte de déclic dans mon esprit. En fait je suis amoureux du football depuis tout petit. J’ai longtemps été aveuglé sur l’objectivité des résultats de l’équipe que je suivais par amour ou passion. C’est ce qui nous arrive tous au départ je pense…
    D’ailleurs je ne comprenais pas l’attitude d’un ancien joueur de ce club, champion du monde 98, qui pouvait être autant critique sur son soit disant club de coeur…il disait (et le dit encore) être juste un amoureux du football…et un jour j’ai eu ce fameux déclic, j’ai “ouvert les yeux” en quelque sorte et compris parfaitement ce qu’il disait et d’ailleurs naturellement je pense comme lui depuis ce temps là.
    Après pour ce qui est de se détacher du club, cela m’a quand même été facilité pas le jeu produit par cette équipe depuis son titre de championne de France 2008-2009, c’est devenu de plus en plus pourri et affreux au fil des années (Jeannot si t’es sympa, laisse marquer, laisse marquer, Jeannot si t’es sympa laisse marquer..> à vous de trouver la suite 😊). J’ai eu ma dose au fil des années et je ne me suis mis à regarder uniquement des matchs où je voyais du jeu qui me plaisait, fini de me faire chier devant des matchs pourris, le plaisir du spectacle avant tout car après tout on regarde le foot (et le sport pour ça aussi, et on paye soit dit en passant).
    Après depuis que j’ai intégré le paramètre des paris sportifs dans ma consommation de sport je regarde plus de matchs pourris dans le seul but de trouver des bets.
    J’avoue que je m’étais complètement désintéressé à l’équipe que je suivais (vous avez trouvé je pense ^^), mais ton article me fait réfléchir et effectivement toutes ces connaissances que l’on a pû avoir accumulées au fil du temps peuvent servir. Merci Fab je vais me pencher un peu plus sur le sujet…même si la politique du club est complètement flou, illisible et pourrie depuis un moment:
    Un très bon article qui m’a fait tilter d’autres choses, encore une fois merci Fab pour cette “prise de conscience” 😉

    1. Mdr VRVN on a la même équipe de cœur j’ai l’impression 😢 et c’est vrai que c’est vraiment affligeant depuis plusieurs années. Du coup quand je bet c’est N ou victoire de l’adversaire .. et je suis moins triste à la fin d’un match 😁.

  4. Et pour répondre à la question de l’article, à savoir si c’est une bonne ou une mauvaise idée de parier sur son équipe, je ne pense pas que ce soit une mauvaise idée du moment qu’on le fait en toute impartialité et en bonne connaissance de cause ! Ça serait une mauvaise idée de le faire si c’était le contraire !! En tout cas pour ma part je préfère me détacher du parieur qui est en moi pendant 90 minutes et rester le supporter que je suis depuis que je suis gamin !! Et ceux même si c’est pour regarder des matchs de merde avec des buts à la 95ème sur peno par exemple ^^ Parce que oui, des matchs de merde à l’OM, il y en a, il y en a beaucoup même !! Je ne vous apprend rien je pense 😝

  5. Dire que dans ma jeunesse on ne pouvait pas parier sur du jus d’orange empoisonné, sur la marque de pelle utilisée, de la fourrure offerte ou de l’achat d’une coupe… J’en ai raté des bets bien juteux !

    1. Salut je pense qu’il parle d’un joueur qui va faire exprès de prendre un jaune pour être suspendu au prochain match sans intérêt et être sûr de pas rater celui encore après.
      Exemple de Ramos qui prend un jaune en match aller de 8eme de finale Champions league gagné facilement genre 3-0 qui va manquer le match retour pour être sûr de participer aux quarts de final.
      Les joueurs font aussi ça en championnat pour être sûrs d’être présent pour les gros matchs et faire sauter les matchs contre des équipes plus faibles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Les autres pronos