Présentation Basket Europe Finales

C’est la dernière ligne droite en Europe dans tous les pays. Je fais une publication un peu à part pour présenter les différentes finales, pays par pays. Si je fais cela, c’est que je risque de ne pas beaucoup publier durant cette quinzaine de finale. Pas par manque de temps, car je vais tout regarder assidûment, mais il est difficile d’attribuer des confiances dans des rencontres si équilibrées. Ainsi, en plus d’une présentation succincte, je vais vous livrer mon sentiment sur les finales, et vous donner des pistes de paris possibles qui peuvent se tenter en fonction de chaque contexte. Pour rappel, il y a en cours deux petits PLT : le Real doit gagner en Espagne pour nous rembourser la cagade de Baskonia, et en Allemagne, Berlin a rallié la finale pour disputer le titre face au Bayern. Cote touchée à @5,75 maintenant à @3,50 maximum sur les books et pour le moment, je n’applique pas de couverture. Sans oublier le conseil hors bilan en Italie de Venise champion @6,00 qui est désormais couvrable avec plus de 1,5% de bénéfice garanti (voir détail de la couverture en commentaire de cette publication => https://www.mediapronos.com/pronostics-des-experts-termines/cremona-venzia/). J’ai aussi réalisé un audio de 22 minutes publié sur mon compte Facebook ouvert à tous qui rentre plus dans les détails pour les curieux en cliquant ICI.

Avant de présenter les finales, je vais livrer un conseil qui est valable pour la grande majorité des finales de basket européen. Nous sommes maintenant à la dernière étape, les 2 équipes qui bataillent pour le titre ont grandement mérité d’être là, et il n’y a plus vraiment de favoris maintenant. Je réitère mes propos quant à la cotation piégeuse des bookmakers à ce moment de la saison. C’est plus ou moins du 50/50 dans chaque pays, le safe n’existe plus, donc tout ce qui est inférieur à @1,40 pour une équipe à domicile ne présente aucun intérêt. On vient de voir hier l’Efes Istanbul en Turquie balayé à domicile par le Fenerbahce privé de 3 joueurs majeurs. L’Efes était le “logique” favori à @1,50 mais c’était un piège immense tout comme l’AEK Athènes en Grèce dans la série pour la 3ème place. Première rencontre perdue à domicile au bout du suspense et l’AEK était coté à @1,25… Ce genre d’exemple arrive chaque saison, et risque d’arriver dans les 15 prochains jours. C’est parti pour le tour d’horizon :

ASVEL/Monaco (France) : quelle belle finale ! Deux équipes qui n’ont pas encore perdu en phases finales. Un duel au sommet vraiment équilibré. Monaco vient de remporter 21 de ses 22 derniers matches en championnat. La seule équipe à avoir gagné c’est … l’ASVEL, à domicile (92-91). L’ASVEL c’est le plus gros budget de France, une place en Euroleague la prochaine saison. Monaco est intouchable depuis plusieurs mois, jouant un basket offensif collectif et léché tout en défendant avec une grande intensité. L’ASVEL c’est pareil, avec peut-être une qualité collective plus importante que celle de l’ASM, notamment grâce à ses joueurs intérieurs capables de tirer de loin (Adrian Payne) ou de fluidifier le jeu collectif (Miro Bilan). Zvezdan Mitrovic, le coach de l’ASVEL, affronte son ancienne équipe. Son ancienne équipe avec qui il a terminé 3 fois leader de saison régulière, et avec qui il n’a jamais gagné et notamment une finale perdue l’an passé à domicile lors du match d’appui face au Mans. Un coach qui se rapproche de Vincent Collet en terme de loose, malgré tout le talent qu’il a. Il est, selon moi, le grand artisan de la victoire face à Nanterre. Son plan tactique était parfait pour dominer cette équipe imprévisible de Nanterre, la qualité de ses joueurs à fait le reste. Il est vraiment difficile de trancher dans cette finale français. Côté effectif, l’ASVEL est légèrement plus étoffé, mais la qualités des joueurs des deux équipes est vraiment similaire, tout comme celle des coaches. Les 2 meilleurs équipes de notre championnat se retrouvent pour une finale équilibrée et palpitante. Une finale donc très compliquée à pronostiquer. Ce que je préconise ici, c’est de s’aventurer uniquement sur les outsiders. Actuellement, l”ASVEL est à @1,50 à domicile et Monaco @2,40 pour le match 1 (et ce sera presqu’identique pour le match 2). A mon sens, il est plus profitable de jouer Monaco lors des 2 premiers matches. Sachant que le niveau est très équilibré, la possibilité de voir l’ASM remporter une rencontre à l’extérieur est vraiment existante. Ce raisonnement est le même lorsque la rencontre se disputera à Monaco et que l’ASVEL sera aussi à @2,40 à l’extérieur. Vu qu’il est difficile de trouver le gagnant de la rencontre, autant s’aventurer sur la grosse cote. Il est aussi possible de jouer à chaque fois un H+8,5 à environ @1,35 sur cette série et le combiner avec autre chose car les fins de rencontres s’annoncent vraiment serrées. L’occasion de tenter le fun “1-5” pendant les finales, peut-être le seul pari que je publierai officiellement ici. J’ai pris à titre personnel Monaco champion, remboursé si l’ASVEL champion @1,75 au début des playoffs. Je reste sur mon opinion de voir l’ASM championne, actuellement à @2,40 sur Betstars, une cote qui peut encore se tenter mais pas @2,00 sur les autres books.

Venezia/Sassari (Italie) : qui aurait pu imaginer cette finale au début des playoffs ? Le cinquième face au troisième. Si j’avais l’intime conviction que Milan n’allait pas brillé en playoffs, il était très difficile d’imaginer voir ces deux équipes-là se retrouver en finale. Sassari n’a plus perdu depuis presque 3 mois et sur 22 victoires de rang. Hallucinant tout simplement depuis l’arrivé du nouveau coach. Venezia a réalisé une belle saison malgré une élimination en 1/8èmes de BCL et en 1/4 de Coupe d’Italie, battu au buzzer par … Sassari. Venise est la dernière équipe à avoir battu Sassari, c’était il y a 3 mois jour pour jour. Venezia s’est qualifié à chaque fois en gagnant 3-2, face à Trento, puis face à Cremona. La fraîcheur physique est donc du côté de Sassari, mais la profondeur de banc de Venezia reste importante et l’équipe beaucoup de ressources. Là aussi c’est du 50/50. Venezia a l’avantage du parquet, et je trouve que c’est l’équipe “favorite” de la finale. Entre guillemets évidemment car Sassari est sur un nuage, mais pourrait bientôt redescendre. Difficile de trancher là aussi. Sassari joue un basket offensif et explosif où le danger vient de partout avec notamment Jaime Smith à l’arrière, capable de flamber au tir à tout moment (7/8 à 3 pts lors du match 3 face à Milan par exemple). On s’attend aussi à un gros duel à l’intérieur entre Mitchell Watt et Jack Conley. Venise s’appuie sur un jeu collectif plus développé et une défense mieux en place. La question est donc de savoir si l’attaque de Sassari va continuer de planer où si l’intensité défensive de Venezia sera dominante et portera son équipe vers le titre. L’effectif de Venezia est plus expérimenté ici, l’équipe était championne il y a 2 ans avec des joueurs déjà présents (Bramos, Haynes, Tonut, et le coach De Raffaele). Sassari était champion en 2015 mais il n’existe plus personne de l’effectif champion. L’équipe a tout de même remporté la 4ème Coupe d’Europe cette saison, mais la question est de savoir si cette insouciance peut aller au bout ou non. Pour le moment, oui, puisque même Milan et toutes ses stars n’ont même pas pris un seul match en demi-finale. Comment parier cette finale ? Un peu de la même manière que Monaco/ASVEL, en privilégiant les grosses cotes. Pour le match 1 de lundi soir, Sassari me semble plus value à + de @2,00 : meilleure fraîcheur physique et l’occasion de rapidement prendre l’avantage du parquet. Venise @1,50 ne me plaît pas vraiment, c’est du 50/50. Même si je donne un léger avantage à Venezia dans cette série, la value réside sur la plus grosse cote à chaque rencontre, ou bien le fun “1-5” encore une fois.

Bayern/Berlin (Allemagne) : une belle finale, et plutôt prévisible pour le coup. Berlin et Munich n’ont toujours pas perdu en phases finales, à l’image de Monaco/ASVEL en France, on peut s’attendre à de très belles finales, comme celles de l’an passé, gagnées au bout du suspense par le Bayern lors du match d’appui. J’ai publié le pari Berlin champion et je maintiens ma position pour le moment. Tout ce qui est dit dans la première analyse est toujours valable. Berlin joue un basket collectif vraiment intéressant et j’avoue être surpris par le 3-0 infligé à Oldenburg car j’imaginais l’adversaire prendre au moins une rencontre. L’Alba est prêt pour cette finale. Le Bayern est le légitime “favori” avec l’avantage du parquet et invaincu à domicile en championnat. Invaincu … sauf Berlin qui s’est imposé à Munich en Coupe d’Allemagne. Les 3 oppositions ont montré différents scénarios avec 2 victoires en championnat pour le Bayern. Premier succès compliqué à domicile et deuxième obtenu à la Mercedes-Benz Arena grâce à un super money time (égalité à 5 minutes du terme et 85-75 à la fin). C’est ce qui est reprochable à Berlin, cette “incapacité” à gagner les rencontre phares. Finale de Coupe d’Allemagne perdue dans les dernières secondes, finale d’Eurocup perdue à Valence lors du match (89-63 …), finale du championnat perdu l’an passé lors du match d’appui (104-82). Mais comme cela est expliqué dans l’analyse sur Berlin champion, l’équipe me semble plus mûre cette saison malgré 2 défaites en finale. L’effectif est le plus étoffé des dernières années, le coach espagnol ne cesse de faire progresser les siens et le titre est vraiment possible. La finale s’annonce aussi équilibrée et la cotation du Bayern ici ne me plaît vraiment pas. @1,30 pour être champion, @1,25 lors du match 1, rien de très intéressant. L’an passé, Berlin avait réussi à prendre ce match 1 à l’Audi Arena de Munich, avant de perdre dans la foulée à domicile. Berlin est vraiment capable de tenir tête au Bayern, son meilleur ennemi du championnat. Ici aussi, je favorise les grosses cotes dans cette série. Je mets en garde les handicaps, car en Allemagne, les oppositions Berlin/Bayern ne sont pas toujours super serrées, il arrive assez souvent de voir une équipe lâcher la rencontre et prendre +20 dans les dents, ainsi les H+10 n’amènent aucune sécurité à mon goût. D’où le fait d’avoir pris Berlin champion @5,75 et ne plus rien à avoir à parier, si ce n’est une éventuelle couverture.

Real Madrid/Barcelone (Espagne) : bon, ce n’est pas encore la finale, mais c’est une question de temps. Le favori est le Real Madrid, et ici je le vois vraiment favori, dans le sens où ce n’est pas vraiment du 50/50. Le Barca est une équipe imprévisible, capable de gifler Saragosse lors du match 1 et de lutter comme jamais 48 heures après pour les dominer avec une belle aide l’arbitrage au passage. Donc cette équipe reste à redouter malgré son statut d’équipe irrégulière. Le Real est probablement la meilleure équipe d’Europe à mon sens malgré sa défaite face au CSKA Moscou lors du Final 4 d’Euroleague. L’équipe était tout en maîtrise mais a connu un trou d’air au pire moment du match et le coach Pablo Laso, pourtant excellent, a très mal géré les rotations en laissant sur le parquet des joueurs qui ne devaient pas jouer, et surtout en laissant sur le banc Fabien Causeur, son seul joueur arrière en forme lors de cette rencontre. Bref, on ne refait pas le passé mais Madrid a faim de titre après avoir perdu la finale de la Coupe d’Espagne à domicile face au Barca et éliminé en 1/2 d’Euroleague il y a 3 semaines. Madrid évoluera avec l’avantage du parquet lors de cette finale. Barcelone est une équipe qui sait embêter le Real cette saison. Cinq duels et quatre victoires du Barca  et 6/8 depuis le retour de Pesic sur le banc d’entraîneur. La preuve totale de l’irrégularité du Barca, capable de régulièrement dominer la meilleur équipe d’Europe mais de perdre d’autres rencontres face à des adversaires bien inférieurs. Néanmoins, le niveau affiché en playoffs est rassurant hormis ce match raté face à Saragosse dimanche soir et une victoire douloureuse. Cette finale s’annonce donc intéressante à suivre entre les deux meilleurs effectifs espagnols. J’avoue ne pas savoir quoi parier ici car les cotes ne sont pas encore sorties même si j’ai une petite idée de la cotation des books. Le Real sera sous value à domicile (@1,30) et outsider (@2,00) en déplacement. Le Barca aura vraiment sa chance lors de la finale et une nouvelle victoire au Wizink Center est a envisagé, comme lors de la finale de la Coupe du Roi, au terme d’un sublime duel entaché d’un arbitrage lamentable dans les dernières secondes. C’est aussi pour cela que je pense ne rien jouer sur cette finale espagnole, l’arbitrage est médiocre et a une réelle influence sur le résultat finale. Cela peut basculer du côté du Barca comme du Real, donc le mieux reste de s’abstenir et admirer le jeu proposé lors des finales.

Efes Istanbul/Fenerbahce (Turquie) : la finale a déjà débuté et de manière surprenante. L’Efes Istanbul a déjà perdu l’avantage du parquet face à son ennemi stambouliote. Une première rencontre mal maîtrisée par les joueurs d’Ataman, pourtant finaliste de l’Euroleague après avoir battu en 1/2 … le Fener ! Une défaite qui est mal passée pour le Fener, privé de plusieurs joueurs. Et c’est toujours le cas avec notamment Vesely et Datome absents pour les finales, deux joueurs fondamentaux de l’effectif d’Obradovic. Un exemple parfait pour une finale : même en étant à l’extérieur et amputé de plusieurs joueurs, la notion de favori reste très floue puisque l’Efes s’est fait dominé de bout en bout. La série est loin d’être finie puisqu’on peut maintenant s’attendre à une grosse réaction de l’Efes lors du prochain match pour égaliser avant de se déplacer dans la bouillante salle du Fenerbahce. 8 rencontres cette saison et 4 victoires pour chaque équipe, difficile de faire plus équilibré. La finale se joue au meilleur des 7 matches et on peut s’attendre à une finale à rallonge. Ici aussi, la value réside à l’extérieur, autant tenter la grosse cote entre 2 équipes d’un niveau similaire et qui se connaissent très bien. Pas lors du prochain match car je pense que l’Efes a appris de ses erreurs, mais lors des 2 prochaines rencontres chez le Fenerbahce, il serait plus intéressant de tenter 2 fois l’Efes supérieur à @2,00 que 2 fois le Fener à @1,50 car une victoire à l’extérieur est vraiment possible.

Le tour d’horizon est terminé dorénavant. Parier sur les finales en Europe est toujours complexe, c’est plus du feeling qu’autre chose. Personne n’aura vraiment raison et personne n’aura vraiment tord maintenant, car cela va se jouer à des petits détails en fin de rencontres. Si je joue Monaco @2,40 lors du match 1 chez Villeurbanne et que l’ASVEL s’impose sur un tir à deux secondes de la fin, pourra-t-on dire que j’ai eu tord de jouer la grosse cote ? Non. Et cela est aussi valable pour celui qui aura gagné grâce à ce dernier tir sur une cote à @1,50, avait-t-il raison de tenter une petite cote à domicile qui est passée au bout du suspense ? Non plus… Quand les rencontres se décident dans les dernières possessions, la part d’aléatoire devient vraiment importante, et elle est véritablement impossible à déterminer avant la rencontre, d’où le fait que le “feeling” rentre en jeu. Vous avez maintenant mon sentiment sur ce qui nous attend dans les 2 prochaines semaines des finales. Je préconise avant tout de ne pas parier chaque rencontre car ce n’est pas parce qu’une équipe a largement gagné un match qu’elle remportera le suivant de la même manière. Il n’y a pas vraiment de logique entre les séries. On peut tirer des enseignements au fur et à mesures des rencontres, mais là dans l’immédiat, avant le début des finales, il est compliqué d’imaginer le champion de chaque pays vu le niveau équilibré des rencontres à venir.

Je pourrai distribuer des paris à jouer lors des prochains jours dans les commentaires de cette publication  (hors bilan). N’hésitez pas à interagir en commentaire pour avoir des précisions ou pour me demander un avis sur une rencontre en particulier, je serai attentif et disponible pour répondre à vos questions 🙂

Commentaires

23 commentaires

  1. Bonjour, sur quel chaine visionne tu les matchs de basket en Italie et en Allemagne ? Que pense tu de la final NBA en cours ? Cordialement.

    1. Bonjour, j’utilise le site ‘Live Tv Sx” rubrique basketball. Sinon il est possible de visionner sur les bookmakers. Sur Winamax, il suffit d’avoir au minimum 1€ sur son compte pour regarder toute l’offre de streaming, sans avoir effectué de pari sur le match regardé en direct 🙂

    1. Hello, la NBA c’est pas trop mon dada. Les Warriors sont dans une fâcheuse situation, Kevin Durant pourrait jouer, mais à quel niveau ? Je ne vois pas trop d’intérêt de risquer de l’argent, les Raptors semblent avoir pris l’ascendant dans cette finale mais il est difficile d’imaginer Golden State ne pas se réveiller dos au mur…

      1. Bonjour, bien vu pour hier venise Sassari. Match serrer jusqu’au bout. On reste sur la même logique pour le match 2? Victoire outsider ?

        1. Sassari peut se mordre les doigts de ne pas avoir gagné, la value etait sur eux. 18/29 aux lancer francs dont un 0/2 à la derniere minute. Le panier de la gagne à 5 secondes de la fin qui rebondit 2 fois avant de sortir. C’etait le scenario redouté avec un Sassari inexperimenté qui crame sa belle avance en fin de match, voit Jaime Smith son meilleur joueur cloué sur le banc pour 5 fautes et les paniers décisifs qui ne rentrent pas. L’experience de Venise a parlé ici et j’ai peur que Sassari ait pris un coup derrière la tête alors que la victoire leur tendait les bras. Il faut voir ces finales match par match. De ce qu’on a vu, la défense de Venise est en train de prendre le pas sur cette série. Pour le moment je ne conseille rien de particulier sur ce match 2, Sassari n’est même pas à @2,00 et je verrai même plutôt du Venise -2,5 @1,75…

          1. super merci pour ton retour .
            sur la match 1, j’ai suivi sur sassari en sec + une couverture H+5 qui me fait rester en positif sur ce premier bet !
            “Il faut voir ces finales match par match”, c’est pour ca que je te posais la question et je te remercie également pour ta réponse simple, claire et precise ! …je vais donc te suivre sur Venise -2.5 😉

  2. Le début des finales turque et italienne confirme la tendance et la cotation piégeuse des bookmakers, et ce n’est que le début. En Turquie, le Fener a gagne en deplacement puis s’et incliné en prolongation. En italie Venise a gagne au bout du suspense le match 1 puis a perdu le match 2 de maniere un peu surprenante, la faute a un secteur interieur defaillant sur ce match. 4 rencontres, 2 victoires a l’exterizur et 2 defaites tres serres. La value réside deja sur l’equipe a l’exterieur, et cela pourrait bien continuer dès jeudi avec l’Efes chez le Fener et les rencontres des autres finales europennes qui débutent ce week end

    1. Bonjour,
      pour le match de ce soir sassari / venise – on reste sur une tendance outsider venise ?
      le 2+6.5 a 2.06 ?
      merci d’avance

      1. Hello. Oui, la cote de Venise est vraiment grosse, sans raisons particuliere. Sassari a reussi à dominer le secteur interieur se maniere assez surprenante lors du match 2 mais Venise a les moyens de s’accrocher à l’exterieur vu que le niveau est homogène. En fun la cote est a tenter pour tripler, pour une mise classique les handicaps entre H+5,5 et H+7,5 sont vraiment intéressants !

  3. Salut Pallac,
    tout d’abord bravo pour ton taf car à part pour la NBA je ne m’intéresse pas au basket. J’ai bien analysé ce que tu disais et je viens de voir la côte de Venise à 3.13 sur Betclic pour le match de ce soir, j’ai donc foncé dessus : du 50/50 pour passer une côte à 3.13 comment ne pas tenter! Surtout qu’apparemment Venise a l’air de s’être imposé très régulièrement chez Sassari donc pas de regrets si jamais ça ne passe pas 😉

      1. Pas de souci, on peut surtout remercier les books de nous offrir des cotes si élevées ! Venise ne doit jamais être à @3,00 face à Sassari, grand maximum @2,50. Et pourtant les bookmakers ont ressorti Venise @3,00, je ne les comprends vraiment pas…

        1. Hello pallac,
          je te sollicite sur les match du jour afin d’avoir ton avis ou reticence sur ! (cote ps38)
          munich – Berlin –
          berlin sec a 3.59 ….trop risqué?
          berlin +5.5 a 2.14 / +7.5 a 1.8 ….qu’en penses-tu ? quel vision as tu sur ce match

          Sassari – venise
          venise sec a 3.52 ….peuvent il le faire 2x a sassari ?
          venise +7 à 1.925 ?

          quel est l’état de forme, motivation et compo sur ces 2x match ?
          merci a toi pallac

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Autres pronostics du jour :

Contacts

Qui sommes-nous ?

MediaPronos a été créé en 2013 par Clément, Fabrizio et David, 3 parieurs passionnés de sport et de paris sportifs. Nous avons créé un site pour les parieurs par des parieurs. Notre objectif est de vous partager nos connaissances et notre expérience pour que l’on gagne ensemble. Rigueur, partage et réussite, voici comment est construit ce site !
Qui sommes nous et comment le site est-il organisé : en savoir plus

 Les jeux d’argent sont interdits aux mineurs – Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé)

Fermer

REJOINS MEDIAPRONOS

Et aux paris sportifs !

  • 1 Pronostic gratuit d'expert par jour
  • Un mail avec les 7 conseils essentiels pour progresser
  • Un fichier de suivi du capital pour une top gestion de BK

.
.
.

Connexion