PLT Basket Espagne

Sport et Championnat Basket – Espagne
Date limite avant de parier Mardi 24 septembre – 20h00
Type de pronostic DNB
Pronostic Barcelone champion, remboursé si Real Madrid champion
Bookmaker et Cote Real champion @2,05 Betclic / Barcelone champion @3,00 Parionsweb => DNB @1,54
Mise  2,05% – @2,05 / 1,95% – @3,00
Indice de confiance (1 à 5) 4,5/5

En Espagne, la rivalité entre le Real Madrid et Barcelone est en train de connaître un nouveau volet,
sûrement le plus excitant des 5 dernières années. Alors que le Barça est en panne de résultats
sportifs depuis plusieurs saisons, les mercatos réalisés entre l’été dernier et cet été nous offrent un
plateau de très haut vol ! Les Catalans ont clairement rattrapé leur retard en terme d’effectif en
attirant des noms très confirmés. Le plus gros coup est sans aucun doute celui de Nikola Mirotic
(ailier fort). Formé au Real Madrid et naturalisé espagnol, il s’illustrait en NBA depuis 5 ans. Il est très
rare de voir un NBAer revenir si tôt en Europe alors que sa place était vraiment acquise outre-Atlantique. Un retour
chez l’ennemi qui a très mal été vécu du côté madrilène, les retrouvailles s’annoncent électriques.
Barcelone a aussi rapatrier Abrines qui évoluait à OKC, un excellent poste 2/3 qui a largement le
niveau Euroleague. Les Catalans se sont aussi acheter les services de Cory Higgins. Probablement le
joueur le plus sous-coté d’Europe. Il sort de 4 saison chez le CSKA et possède 2 titres de champion
d’Europe avec le club moscovite. L’an passé il était même le meilleur marqueur des siens devant des
joueurs comme Chaco Rodriguez ou Nando de Colo, s’il vous plaît ! Un joueur qui a pris de l’ampleur
depuis 2 ans et un excellent choix pour les Catalans. On finit avec Brandon Davies, l’un des joueurs
ayant le plus progressé en Europe lors des précédentes saisons. Encore en Pro A avec Monaco il y a 2
ans, il a franchi un cap avec Kaunas, devenant ainsi l’un des pivots les plus en vue d’Europe qui avait
la 7ème meilleure évaluation moyenne la saison passée. Son association avec l’expérimenté Ante Tomic (2,17m)
s’annonce prometteuse, tout comme le tandem de meneur inchangé Heurtel/Pangos. En conclusion,
le Barça a sorti le chéquier pour s’offrir un effectif All-Star et un sérieux prétendant à l’Euroleague,
bousculant la hiérarchie du trio Fener/Real/CSKA. L’ennemi madrilène n’a pas réellement de quoi
jalouser le Barça mais voit maintenant un très sérieux prétendant en Liga ACB.

Le Real Madrid de Pablo Laso continue de travailler dans la continuité et bouge très peu son effectif au fil des saisons.
Gustavo Ayon est parti mais Jordan Mickey vient le remplacer. Nico Laprovittola, MVP en titre
d’Espagne, vient renforcer la base arrière pour assurer une bonne rotation derrière
Campazzo/Llull/Causeur. Les madrilènes ont réussi à retenir le pivot Walters Tavares (2,21m)
pourtant attiré par la NBA. Le Capverdien vient de prolonger pour 5 ans ! Une durée très rare en
Europe où les contrats sont de 3 à 4 ans maximum pour des joueurs fondamentaux. Peu de
changement, mais une grande stabilité pour une équipe qui a disputé les 4 derniers Final 4
d’Euroleague, double tenant du titre en Espagne. Le Real est l’équipe la plus redoutable d’Europe
avec le Fener et le CSKA des dernières années, une vraie machine à gagner.

Nous avons donc ici 2 très sérieux prétendants, le titre en Espagne ne devrait pas échapper à l’une
des 2 équipes. Il s’agit du championnat européen le plus relevé. Rien ne sera facile même si chaque
équipe possède un effectif de grande qualité et à rallonge mais il est très difficile d’envisager un
autre champion du côté ibérique. Valence et Baskonia vont disputer l’Euroleague et seront de beaux
outsiders, tout comme Malaga l’un des favoris de l’Eurocup. Trois clubs crédibles pour les playoffs
mais un ton inférieur aux mastodontes. Pas grand-chose à rajouter ici. Barcelone a l’occasion de
redorer son blason après plusieurs saison irrégulières et décevantes. J’avoue rester légèrement
sceptique sur le futur niveau de Barcelone. Même s’il possède maintenant l’un des meilleurs effectifs d’Europe, il n’a pas encore évolué ensemble. Et mon doute principal, déjà évoqué la saison passée,
c’est la présence de Pesic sur le banc. Un coach confirmé en Europe qui a brillé au début des années 2000.

Champion du monde avec la Yougoslavie en 2002, doublé Euroleague/championnat en 2003
avec le Barça. Et depuis ? Plus rien, alors qu’il est passé dans 7 clubs différents. Il a gagné 2 Coupes
du Roi lors des 2 dernières saisons avec le Barça mais c’est tout en plus de 15 ans. Il manque une
sorte de « culture de la gagne » chez cet entraîneur. Sa relation avec Thomas Heurtel n’est d’ailleurs
pas au beau fixe mais le meneur français a été prolongé de 3 ans avec un gros contrat à la clef donc il
va falloir faire avec. Pesic a maintenant une Ferrari entre les mains, à lui de l’emmener la plus loin
possible.


J’utilise ici un DNB pour ce PLT. Si ça ne tenait qu’à moi, je donnerai le Real Madrid gagnant, mais le
nouveau visage du Barça pourrait être dévastateur et il ne faut pas le négliger. Vu que la cote Real
champion remboursé si Barcelone champion est trop faible j’applique le DNB dans l’autre sens. Pour
cela il faut utiliser 2 bookmakers : Real Madrid champion @2,05 sur Betclic et Barcelone champion
@3,00 sur Parionsweb. Je conseille une mise importante de 4% pour un retour d’environ 2% si le
Barça l’emporte ou un remboursement le Real est champion. La probabilité de voir une autre équipe
que ses deux-là est vraiment faible donc je m’autorise une mise importante.


Répartition de mise : 2,05% sur Barcelone champion @3,00 et 1,95% sur Real champion @2,05. Le DNB n’est pas jouable autrement que sur ses deux books-là tout simplement car l’association des 2 cotes est inférieure à @1,50 en jouant avec les autres bookmakers. Il manque encore la moitié des bookmakers concernant ce PLT (Bwin, Betstars, Zebet, Netbet, PMU). Je doute que cette liste de book offre le Real Madrid supérieur à @2,05 et Barcelone supérieur à @3,00 donc je trouve que cela ne vaut pas le coup d’attendre. En fonction de l’évolution des cotes ou de la disponibilité des autres books je pourrai commenter cette publication afin d’indiquer des conseils s’il y a des cotes intéressantes.

Partage cet article

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

6 réflexions sur “PLT Basket Espagne”

  1. Helmutmout

    Salut,

    Je voulais suivre mais à l’heure actuelle, les cotes ont baissé, ça nous fait un DNB a 1.23 … Trop peu pour moi, je ne connais pas assez ce sport pour me dire “c’est sans risque”. Peut-être envie de me contredire ?

    A la rigueur, je vais peut-être suivre en sec.

    1. Pallac

      Vérifie la répartition de tes mises. Le Real Madrid à @2,05 est toujours disponible sur Betclic. Idem pour Barcelone @3,00 sur Parionsweb. @1,23 correspond à la cote “Barcelone champion ou Real champion”, ce qui est une double chance et non un DNB. Le “sans risque” n’existe pas dans le sport. En effectuant ce DNB je me couvre énormément en tout cas. L’analyse suffit à elle seule pour détailler mon choix. Pour imager un peu ce DNB, et en prenant un exemple plus général qui pourrait parler à plus de monde qui n’y connaissent pas grand chose en basket espagnol et européen, c’est comme si j’avais joué en Premier League le DNB “Liverpool champion, remboursé si Manchester City champion”. Ce ne sont bien sûr pas les mêmes cotes, mais en Angleterre, il y a 2 grands favoris qui devraient se disputer le titre comme cette saison c’est Liverpool et Man. City. Et bien le DNB proposé ici est très similaire. Nous avons 2 grosses cylindrées européennes qui sont vraiment au-dessus du lot en Espagne et le fait de les jouer en DNB offre une probabilité faible – voire très faible – de perdre le pari, car remboursé dans le “pire des cas”. C’est plus clair ?

    1. Pallac

      Les cotes ont tenu environ 10 jours mais depuis début août le pari est clairement injouable. Début septembre, lors de la Coupe du Monde il y aura de nouveaux PLT basket que je publierai à mon retour de vacances, les cotes sont stables maintenant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *