PLT Basketball Champions League | MediaPronos : pronostics, côtes, informations...

PLT Basketball Champions League

Sport et ChampionnatBasket – Ligue des Champions
Date et heureMardi 15/10 – 18h00
PronosticTenerife champion
Bookmaker et Cote@6,50 (Bwin/Winamax)
Indice de confiance de 1 à 52,5/5
Mise Bankroll MediaPronos45
% de bankroll conseillé1,5%

EDIT : la cote a étrangement chuté pendant la nuit. Tenerife est actuellement au mieux à @6,00 sur Unibet.

Comme la saison dernière, je prends Tenerife vainqueur de cette Ligue des Champions de basket (LDC ou BCL pour Basketball Champions League). Le pari nous avait permis de dégager +2% de bénéfice l’an passé malgré 2 couvertures pendant la saison et la défaite de Tenerife en finale. Une défaite sans incidence puisque tout était couvert et le bénéfice était le même que ce soit Tenerife ou Bologne le vainqueur de l’édition 2019. Tenerife reste l’un des gros poissons de cette compétition, même si l’effectif a beaucoup changé pendant l’intersaison. La LDC est une compétition assez hétérogène en phase de poule puis assez homogène en phases finales. Malgré tout, les toutes meilleures équipes sont vraiment au-dessus du lot, à commencer par les Canaris de Tenerife.

L’effectif finaliste en titre n’existe plus car le club a enregistré 10 départs pour 9 recrues. Un changement profond donc, mais qui me semble très bien orchestré vu le casting et le début de saison. Après un faux départ face à Bilbao, Tenerife a gagné sur le parquet de Malaga, et a battu sans trembler Obradoiro. L’équipe a même fait trembler le Real comme rarement en championnat en menant à 1 minute du terme. C’est Sergio Llull qui sauve les Madrilènes en inscrivant deux tirs primés dans les dernières possessions pour venir à bout de cette équipe. Sur son parquet, Tenerife est très très difficile à aller chercher, j’y reviendrai plus tard, on passe maintenant à la revue d’effectif et en quoi ce roster peut emmener l’équipe au bout. Même s’il a profondément changé, il est terriblement redoutable pour une compétition si ouverte et accessible que la LDC, Tenerife pourrait faire trembler de nombreuses équipes aussi en Eurocup alors que c’est l’échelon supérieur.

Le gros coup du mercato c’est la signature de trois anciens joueurs de Malaga. Des joueurs qui flirtent avec le niveau Euroleague : Shermandini, un colosse géorgien de 2,17 mètres et référencé au poste de pivot en Europe. Salin est un excellent shooteur finlandais qui a déjà disputé l’Euroleague, tout comme l’ailier Diez. Trois joueurs qui connaissent très bien le championnat espagnol et qui font partie des joueurs les plus importants de la LDC vu leurs expériences passées avec Malaga. Pour mener l’équipe, Tenerife a aussi récupéré une pointure d’expérience : Marcelinho Huertas. Passé par le Barca au début des années 2010, il officiait pour Baskonia en Euroleague l’an passé. Un meneur brésilien qui a côtoyé le plus haut niveau européen sur cette décennie. Il débarque donc sur l’île canari à 36 ans et sera l’un des joueurs majeurs de la LDC, en lice pour en être le meilleur passeur. En remplaçant pour la mène il y a le jeune espoir Santiago Yusta, formé au Real Madrid depuis 3 saisons, il a déjà disputé l’Euroleague et des rencontres de playoffs espagnols avec le Real et continue son apprentissage chez Tenerife, un profil très prometteur. Un autre joueur du backcourt est le danois Lundberg passé par Manresa l’an passé. Sans oublier Darion Atkins à l’intérieur au poste 4 passé par Strasbourg en France Holon l’an passé. Un joueur qui a les qualités pour percer dans cette équipe et en BCL. Au poste d’ailier avec Diez, Tenerife s’est acheté les services de Kyle Singler qui évoluait à Obradoiro la saison passée. En somme Tenerife s’est acheté un 5 majeur très expérimenté qui a un niveau presque “trop fort” pour la BCL ainsi que des joueurs de rotations qui ont déjà évolué en Espagne et donc qui connaissent déjà le jeu de Tenerife, car le coach n’a pas changé lui. Meilleur coach de la Liga ACB en 2017 il amène Tenerife sur le toit de la LDC en s’imposant à domicile lors du Final 4. Sans lui sur le banc la saison suivante, Tenerife s’arrêtera en 8èmes de finales tandis que Vidorreta le coach était à Valence pour se frotter à l’Euroleague. Il est revenu à l’été 2018 et a vite repris les bonnes habitudes en emmenant Tenerife jusqu’en finale de la BCL.

La BCL et Tenerife c’est une histoire d’amour depuis le début. La BCL est née en 2016 et Tenerife a remporté le premier trophée. L’année suivante, malgré une phase de poule survolée, l’équipe est éliminée dès les 8èmes par son compatriote Murcia qui l’emportent à l’extérieur. Les phases finales de BCL se déroulent sur un format aller-retour où le total de points des 2 équipes est additionné sur les deux rencontres. Tenerife s’est bien rattrapé l’an passé en réalisant une nouvelle campagne de poule exceptionnelle ponctuée d’un bilan de 12-2. En 8èmes et en 1/4 l’équipe est battue à l’aller à l’extérieur mais fait subir sa loi au match retour sur son parquet. L’équipe échoue en finale dans une rencontre peu spectaculaire et marquée par un arbitrage trop insistant qui a signalé presque 10 fautes offensives contre Tenerife. J’étais au stade et c’était triste à voir car Tenerife est caractérisé par son intensité physique sur le parquet. Une intensité qui lui a permis de faire à chaque fois un beau parcours mais qui sans raison était très réprimandée par les arbitres dans cette finale face à Bologne qui a joué le match parfait des 2 côtés du parquet. Tenerife s’est “logiquement” incliné en finale l’an passé mais avait un goût amer de ne pas avoir pu défendre ses chances à 100% en étant autant pénalisé par les arbitres.

La poule de Tenerife est très accessible honnêtement, sûrement le groupe le plus facile pour une équipe aussi puissante. La qualification pour les phases finales ne fait aucun doute et en terminant premier, Tenerife s’assure un 4ème de poule pour les 8èmes de finale. Cette équipe devrait aller au grand minimum en 1/4 de finale et à partir de ce Top 8 le niveau deviendra vraiment élevé et homogène, et on parlera éventuellement couverture à ce moment-là mais il y a le temps, ce sera en mars 2020.

Bien sûr Tenerife n’est pas le seul grand favori de cette compétition. Plusieurs clubs ont leur carte à jouer comme l’AEK Athènes vainqueur en 2018 ou encore l’Hapoel Jérusalem éliminé l’an passé par Tenerife en 1/4 de finale. Les Canaris ont créé un très beau roster, peut-être même meilleur que celui de l’an passé, avec comme objectif d’aller chercher ce titre qui leur a échappé l’an passé pour pas grand chose.

Les meilleurs cotes sont disponibles sur Bwin et Winamax à @6,50 mais le pari est suivable sur la plupart des books jusqu’à @6,00. A titre personnel j’ai joué sur Bwin ET sur Winamax la même cote. Bwin offre le cash out sur cette compétition à long terme et je suis curieux de voir comment il va évoluer, notamment lors des phases finales. Vu que ce PLT devrait être “facilement” couvrable, j’ai aussi tenté sur Winamax pour la même cote. Même s’il n’y a pas de cash out, je pourrai appliquer des couvertures comme l’an passé. La cote est jouable jusqu’à aujourd’hui mardi 15/10 à 18h00. SI vous n’arrivez pas à la jouer à temps, il faudra attendre la semaine prochaine que la cote sorte de nouveau une fois la première journée terminée

Pour terminer, comme pour l’Eurocup, je vous livre quelques cotes trading que j’ai tenté sur Bwin en espérant que Betstars sorte les cotes bientôt. J’en ai tenté au total 9 paris mais je vous livre seulement ceux qui me semble les plus intéressants. Selon moi le champion sera très probablement Tenerife ou l’AEK Athènes mais je pense qu’en faisant du trading sur certaines cotes, il y a de quoi faire du bénéfice, j’ai ciblé plusieurs équipes que je vois arriver au moins jusqu’en 8èmes de finale et qui ne sont pas tant que cela favori des books :
Brindisi @41
Dijon @81
Burgos @15,50
Strasbourg @21
Sassari @21

J’ai tenté d’autres cotes mais je ne les partage pas car tout ceci reste expérimental mais selon moi les 5 équipes citées ci-dessus ont vraiment leur chance de finir dans le Top 4 de leur poule et ainsi atteindre les phases finales (8èmes).

11 réflexions sur “PLT Basketball Champions League”

  1. Marcico

    Jsuis assez épaté par ton analyse et tu me donnes envie d’investir sur Nantes oui…euh Tenerife ! Moi quand on parle de canaris tu sais 🤣
    Pour le reste jaimerai bien suivre tes conseils mais pas investir à perte alors est ce que tu penses nous faire aussi part de tes couvertures annoncées ? Et si oui sur quelles conversations, celle-ci ou privée ?

    1. Pallac

      Bien sûr les couvertures seront annoncées et publiérs sur le site Mediapronos. L’an passé j’avais joué Tenerife @7,00 en début de saison et j’avais publié 2 couvertures. Voici le travail :

      Tenerife @7,00 => https://www.mediapronos.com/pronostics-des-experts-long-terme/plt-ligue-des-champions-basket/

      1er couverture => https://www.mediapronos.com/pronostics-des-experts-long-terme/pari-long-terme-ligue-des-champions-basket/

      2eme couverture en finale => https://www.mediapronos.com/pronostics-des-experts-termines/couverture-plt-basketball-champions-league/

      1. Avatar

        J’aimerais savoir si l’on joue par exemple strasbourg comme tu l’annonces. Les futurs couvertures devrons être faites par nous même?
        Je suppose que tu vas pas commencer à faire des posts pour les couvertures sur chaque équipes outsider que tu annonces?

        1. Pallac

          L’exemple à la fin est expérimental avant tout, rien n’est officiel, j’avais fait la même proposition sur le PLT Eurocup. Les cotes en question sont à prendre sur Bwin uniquement car elles bénéficient du cash out sur les paris long termes. Il ne faut en aucun cas tenter de parier sur un autre book car en effet il n’y aura aucun retour sur investissement. Les 5 cotes proposees devraient se retrouver en phases finales fin février et c’est à ce moment que le cash out pourrait être utilisé. Je pourrai mettre en commentaire des indications à ce moment-là mais je ne pourrai pas faire une publication spéciale

  2. Pallac

    Très surpris de la chute de cote pendant la nuit. Passée à @5,50 sur Winamax et @4,75 sur Bwin en quelques heures et durant la nuit c’est très rare pour le souligner. La meilleure cote actuelle est à @6,00 sur Unibet

    1. Pallac

      Hello,
      en ce moment, la cote est dispo sur Winamax et Bwin mais lorsque tu as publié en milieu de semaine, des matches étaient en cours et donc le pari « vainqueur competition » n’était pas dispo. Le meilleur spot pour prendre ce PLT est de le jouer lundi ou mardi avant le début des premiers matches vers 18h, à ce moment la cote PLT est disponible sur de nombreux books

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

REJOINS MEDIAPRONOS

Et aux paris sportifs !

  • 1 Pronostic gratuit d'expert par jour
  • Un mail avec les 7 conseils essentiels pour progresser
  • Un fichier de suivi du capital pour une top gestion de BK

Connexion