Pronostic Basket Allemagne

Sport et Championnat Basket – Allemagne
Date limite avant de parier Dimanche 02/06 – 15h00
Type de pronostic Champion
Pronostic ALBA Berlin
Bookmaker et Cote Bwin @5,75
Mise 20€
Indice de confiance (1 à 5) 2,5/5 (0.75%)

Les 1/2 du championnat allemand sont désormais connues. Berlin affronte un gros morceau pour tenter de se hisser en finale : Oldenburg, et sans l’avantage du parquet. Pour devenir champion, il faudra ensuite venir à bout du Bayern Munich, sans l’avantage du parquet. Je pars donc sur un pari à risque, sans DNB, et donc avec une faible mise (inférieure à 1%). C’est à mi-chemin entre le fun et le pari audacieux.

Berlin est donné favori face à Oldenburg en demi malgré le fait que son adversaire ait l’avantage du parquet. Cette série au meilleur des 5 matches s’annonce vraiment serrée, excitante et surtout très offensive entre les 2 meilleures attaques du pays. Berlin a tourné à + de 100 points en 1/4 face à Ulm, idem pour Oldenburg face à Bonn. Deux styles de jeu plutôt similaires, tournés vers l’attaque. après une saison galère l’an passé, Oldenburg est revenu meilleur, avec un calendrier allégé sans coupe d’Europe (finaliste en 2017 de la BBL quand même). Pourtant cette équipe est moins impressionnante que lors des précédentes saison, mais l’alchimie prend mieux. Le vétéran Paulding est toujours présent avec Cummings comme excellent complément.

Berlin est finaliste en titre du championnat, finaliste de l’Eurocup cette saison face à Valence et en passe de se qualifier pour l’Euroleague l’an prochain. Cette équipe est très régulière au plus haut niveau allemand et européen mais manque cruellement de titre, l’année du déclic ? Peut-être bien…

Les Berlinois ont échoué l’an passé au 5ème et dernier match face au Bayern, son potentiel futur adversaire en finale. Cette saison encore, Berlin a montré de grandes qualités pour réaliser une saison aboutie jusqu’à présent avec très peu de failles. La faille, c’est de craquer au pire moment… en perdant notamment la Coupe d’Allemagne quasiment au buzzer face à Bamberg, en étant balayé par Valence en Eurocup lors du match 3, en étant balayé l’an dernier dans le match décisif de la finale face au Bayern. C’est un peu l’histoire de Berlin en cette fin de décennie : toujours placé, jamais gagnant. Mais cette année pourrait être différente, du moins je le crois. Je trouve cette équipe plus forte collectivement que par le passé. Peyton Siva joue toujours un rôle crucial à la mène mais a raté plusieurs passages pendant la saison (blessures) et Berlin s’est toujours bien porté sans lui pour autant avec la confirmation de l’Islandais Martin Hermannsson (encore en Pro B avec Châlons-Reims il y a 2 ans). Aussi Luke Sikma au poste 4/5, MVP de la saison régulière de l’Eurocup, bien épaulé par Thiemman passé par Ludwigsburg, 1/2 finaliste de la BBL l’an passé et au Final 4 de la BCL aussi l’an passé, un joueur qui connaît très bien ce championnat. Giffey, Giedraitis, Saibou, d’autres joueurs importants dans cet effectif. Ce qu’il pourrait manquer, c’est de la profondeur de banc par rapport au Bayern.

Les Bavarois ont joué l’Euroleague cette saison et sont les grands favoris du championnat allemand avec le meilleur effectif. Un effectif à rallonge, avec un plus gros budget, mais loin d’être imbattable pour autant. Un effectif All-Star qui a pourtant lutté comme jaja au 1er tour face à la modeste équipe de Braunschweing (8ème). Lors des matches 2 et 3, le score était encore à égalité à 5 minutes du terme, il ne faut pas se fier aux 10 points d’écart comme un écart satisfaisant. L’équipe a gagné à l’usure, à l’expérience clairement, mais n’a jamais vraiment briller contrairement à Berlin qui a déroulé son basket sans accroc, et dans une moindre mesure, Oldenburg. Le Bayern avait pourtant envoyé un signal fort fin avril, il y a un mois, en s’imposant à la Mercedes-Benz Arena (85-75). Là aussi, à l’usure en se détachant dans le money-time, le Bayern même en galère sait se sortir des situations délicates. Seulement 3 défaites en saison régulière en 34 matches, dont 2 face à deux équipes du Top 4 et la dernière anecdotique face à Bonn lors de la dernière journée qui devait absolument gagner. Une saison parfaite en soit, et malgré son 1er tour laborieux, un 3-0 infligé pour se qualifier pour les demi-finales. Mais le Bayern champion @1,30 non merci. Si le Vechta risque de passer à la trappe, le vainqueur de la demi Oldeburg-Berlin donnera du fil à retordre aux Bavarois. Déjà l’an passé, Berlin avait remporté le match 1 à l’extérieur et avait récupéré l’avantage du parquet avant de le perdre dans la foulée.

Le dénouement du championnat allemand est plutôt compliqué à déterminer, mais je ne vois pas la value de prendre le Bayern à une telle cote. Autant le Real Madrid entre @1,5 et @1,4 je comprends car il s’agit d’un des meilleurs effectifs d’Europe, autant le Bayern est peut-être supérieur en Allemagne mais pourrait tomber sur un Berlin redoutable en finale qui n’aura rien à perdre avec un jeu collectif offensif très puissant et je pense capable de venir à bout du favori.

La cote de Bwin est la plus belle du marché en Arjel, aussi dispo à @5,00 sur Unibet. Les cotes des autres books inférieurs à @4,50 ne représentent pas de réelles values car ce sont à peut près leur place, que je juge autour de @4,00. L’avantage de toucher cette cote à @5,00 ou plus est la potentielle couverture applicable en fonction de l’avancée des playoffs. Si Berlin arrive en finale, nous aurons un coup d’avance sur les books car sa cote tombera autour de @3,00 tandis que le Bayern restera à @1,30. Déjà, si Berlin arrive en finale en ayant touché la cote à @5,75, il sera possible de former un DNB avec une couverture sur le Bayern pour une cote d’environ @1,30 si les Bavarois sont champions. Evidemment ce DNB n’a pas de cote intéressante, mais selon les formes de chaque équipe, je verrai avant la finale si cela vaut le coup de couvrir vite ou de prendre le risque de laisser filer le pari pour voir si Berlin réussira à prendre l’avantage du parquet. Tout cela n’est que supposition, nous en saurons plus d’ici la mi-juin. Tous derrière Berlin !

Commentaires

12 commentaires

  1. Alba m’a souvent fait gagner de l’argent cette année, sur wina ils sont à 4.5 donc, et en restant raisonnable, je vais suivre ce pari.

    1. C’est une équipe très régulière depuis plusieurs années et semble avoir franchi un cap cette saison. @4,50 je ne suis pas fan sur Winamax, mais ca reste une belle cote. Dans tous les cas, c’est un pari à prendre si on est joueur car la mise est assez faible et c’est avant tout pour tenter de déjouer les bookmakers qui surévaluent le Bayern à mon sens

    1. Pas de cash out pour un pari competition sur Unibet. C’est un pari en prendre en etant conscient des risques de perte. Berlin a tres bien negocie son 1er match à l’exterieur, l’equipe est sur une super dynamique. A voir ce que va donner le Bayern ce soir face au Vechta mais pour le moment je suis dans une optique de couverture qu’en cas de grosse cote pour le Bayern pendant la finale si l’equipe perd l’avantage du parquet, il reste du temps avant de pouvoir agir, Berlin n’en a pas fini face a cette belle epique d’Oldenburg

  2. Petit point sur le PLT : Berlin mène 2-0 face à Oldenburg. La série est équilibrée mais Berlin est au-dessus et s’assure la victoire grâce à un money time toujours bien géré. Le Bayern mène aussi 2-0 face au Vechta. Nous sommes très proches d’une finale (prévisible) Bayern/Berlin et pour le moment la cote prise à @5,75 au maximum est presque rentable vu sa position actuelle (@3,50 environ). Je verrai par la suite si je compte couvrir, pour le moment non. Si couverture il y a, je publierai un nouvel article.

  3. Je ne me plains jamais de l’arbitrage mais nous avons assisté à un vol à Munich lord du Match 1. En cas de victoire de Berlin, j’aurai immédiatement couvert le PLT et assuré un minimum de 2% de bénéfice. Au lieu de cela, nous avons vu l’une des pires prestations d’arbitrage dans un pays comme l’Allemagne qui pourtant est l’un des meilleurs en Europe en la matière. Berlin tenait ce match et méritait de gagner mais tout est allé contre lui dans les 2 dernières minutes. Une poussette non sifflée sur le pivot qui prend une technique dans la foulée pour protestation. Juste après, Dedovic file au cercle et écarte du coude son défenseur, ce qui est une faute offensive. A la place, Thiemann est sanctionné et Dedovic rentre ses 2 lancer-francs. La mascarade se conclue lorsque Siva a le ballon entre les mains pour faire gagner Berlin et qu’il est éliminé pour une faute offensive grotesque du au vol plané exagéré de Jovic. Dans une rencontre aussi serrée et tendue, les décisions arbitrales peuvent faire basculer une rencontre, et c’est clairement ce qui s’est passé ce soir. Rarement été aussi frustré et déçu qu’après ce match. Au-delà du pari, Berlin avait fait le match parfait et méritait clairement sa victoire avec un Peyton Siva toujours aussi fort. Je ne sais pas si l’occasion de gagner à l’Audi Dome de Munich se représentera une nouvelle fois…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Autres pronostics du jour :

Contacts

Qui sommes-nous ?

MediaPronos a été créé en 2013 par Clément, Fabrizio et David, 3 parieurs passionnés de sport et de paris sportifs. Nous avons créé un site pour les parieurs par des parieurs. Notre objectif est de vous partager nos connaissances et notre expérience pour que l’on gagne ensemble. Rigueur, partage et réussite, voici comment est construit ce site !
Qui sommes nous et comment le site est-il organisé : en savoir plus

 Les jeux d’argent sont interdits aux mineurs – Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé)

Fermer

REJOINS MEDIAPRONOS

Et aux paris sportifs !

  • 1 Pronostic gratuit d'expert par jour
  • Un mail avec les 7 conseils essentiels pour progresser
  • Un fichier de suivi du capital pour une top gestion de BK

.
.
.

Connexion