Pronostic Euroleague +22,80 € ✅

Analyse

Je pars sur un combiné en Euroleague. Le match Khimki/Milan est déterminant en vue de la qualification. Le Khimki abat l’une de ses dernières cartes, Milan doit s’imposer pour rester dans le Top 8. Concernant le derby Fener/Efes, c’est surtout du prestige et une affiche au sommet. Le Fener est déjà qualifié, tandis que l’Efes est tout proche d’assurer sa qualification aussi. Je pars ici sur une victoire du Fener à domicile et sur le fait que Milan va sérieusement résister en Russie.

Le Khimki va enfin récupérer sa star Alexy Shved, le meilleur marqueur de la compétition (25 pts en moyenne). Il n’a plus joué depuis 3 mois maintenant, son équipe était très dépendante de lui. C’est pour cette raison que je n’aimais pas vraiment cette équipe moscovite pourtant en playoffs l’an passé. Une équipe qui s’appuie grandement sur un seul joueur, aussi fort soit-il, cela reste compliquer pour aller très haut (n’est pas Lebron James qui veut…). Il prend en moyenne 12 tirs à 3 pts, soit la moyenne de toute l’équipe de Zalgiris par match ! Il est bien sur clutch et altruiste mais c’est la plaque tournante de son équipe. Le Khimki c’était 4 victoire sur les 9 premiers matches, puis 5 victoires sur les 9 suivants sans lui, et cela reflète le fond de ma pensée. Cette équipe est meilleure sans lui. Ce joueur est un génie et peut faire gagner un match à lui seul, mais peut aussi provoquer le contraire. Pour son 1er match depuis 3 mois, pas sur que Shved soit rapidement à l’aise, son équipe pourrait se trouver déséquilibrée entre ses routines depuis plusieurs mois et son retour où il monopolise le ballon. Bref pas mal d’incertitudes sur cette équipe du Khimki qui joue clairement sa peau à domicile. Milan a une opportunité ici pour faire une belle affaire, repousser un adversaire direct tout en restant dans le Top 8. Milan récupère peu à peu ses blessés, Nedovic retrouve enfin son niveau, la recrue Nunnally s’est intégré super-vite, le pivot Tarzcewski est revenu de blessure il y a 10 jours et Omic fait le travail en rotation au poste 5. Le gros point noir est bien sur la grave blessure de Gudaitis, l’un des pivots les plus efficaces d’Europe, c’était il y a plusieurs semaine et l’équipe s’est plutôt bien adaptée. J’étais surpris de voir l’EA7 résister autant dans le secteur intérieur face au Maccabi la semaine dernière alors que les Israéliens ont une raquette très dominante et athlétique. Bref, Milan a traversé un début d’année 2019 plutôt moyen, mais les résultats vont mieux maintenant dans ce sprint final. Face à une équipe russe déséquilibrée, Milan peut profiter pour vite imprégner son rythme et faire basculer le rapport de force en sa faveur avec un Mike James toujours aussi brillant (20 pts de moyenne). On peut s’attendre à un duel offensif, et plutôt indécis, mais je vois les Italiens venir faire un beau match en Russie. Je couvre large avec un handicap de 10 points, mais je vois Milan tenir tout le match et potentiellement l’emporter.

Derby très chaud en vue entre le Fener et l’Efes à Istanbul. Le Fener file vers la première place, et jouera ce match sans notre Frenchie Lauvergne. Vesely, le meilleur pivot d’Euroleague, est revenu la semaine dernière de blessure. En Euroleague, il faut savoir qu’il n’existe pas vraiment de rencontre sans enjeu. Le Fener est peut-être premier, assuré d’aller en playoffs, aucun match n’est abandonné, et cela est valable pour les équipes déjà hors course pour les playoffs, il ne faut jamais les sous estimer sinon c’est défaites garanties. C’est la compétition reine en Europe, d’un niveau plutôt homogène malgré les différences au classement. On a vu Buducnost battre le CSKA, le Real Madrid et Barcelone (6 victoires en 24 matches dont 3 équipes du Top 5), Darussafaka l’emporter contre l’Olympiakos, le Khimki Moscou battre le Fener sans son meilleur joueur etc. Les exemples sont multiples, mais c’est pour expliquer qu’aucun match n’est pris à la légère. Ce derby s’annonce bouillant et indécis. C’est surtout le contexte du match aller qui me fait tilter, le Fener avait vécu une terrible défaite. Sa première de la saison en Euroleague déjà, et après avoir mené de 14 pts chez son ennemi, pour finalement perdre la 2ème MT de près de 20 points. Lorsqu’on s’appelle le Fenerbahce de Zjelko Obradovic, ce genre de chose n’arrive presque jamais. Même si le Fener a pris sa revanche en championnat après prolongation, puis en finale de la Coupe de Turquie (que l’Efes avait gagné l’an passé), laver l’affront en Euroleague reste le plus important car c’est la compétition reine du Vieux Continent ! L’Efes est une équipe redoutable et surtout très bien équilibrée, en début de saison je disais déjà ici dans mes premières analyses que c’était un sérieux candidat pour les playoffs, et l’équipe est même en passe de finir dans le Top 4 (plusieurs observateurs le voyait venir bien sûr, je n’ai pas la science infuse). S’il y a bien une équipe capable de l’emporter dans la salle du Fenerbahce, c’est bien l’Efes Istanbul cette saison. Le duel s’annonce indécis, âpre, dans une ambiance chaude et hostile, bref ça va être du très beau basket théoriquement. Je suis conscient que ce @1,35 pour le Fener est même presque mal payé par les bookmakers, vu la dangerosité de cette rencontre mais je fais confiance à cette équipe si forte cette année en Euroleague avec un bilan de 20 victoires en 23 matches, dont 11/11 à domicile. Plusieurs équipes ont fait vacillé le vice-champion d’Europe, mais dans le money time cette équipe est infernale. Le CSKA n’a inscrit qu’un seul point dans les 5 dernières minutes en Turquie, c’est dire l’intensité et le niveau des Turcs en fin de match. Le Real Madrid menait de 5 points à 90 secondes de la fin mais s’est incliné dans les dernières secondes. Nous parlons ici des 2 adversaires les plus sérieux cette saison, l’Efes sera donc le 3ème plus gros adversaire à jouer chez le Fener, on peut s’attendre à une lutte au couteau, mais à la fin, c’est souvent la même histoire, et le Fener qui l’emporte !

Informations

Ce combiné est le mieux côté chez la FDJ, mais est jouable sur la plupart des books. Selon les offres, il est conseillé de jouer le Fenerbahce en sec (avec prolongation), et de jouer au minimum le H+6,5 pour Milan. De plus, je conseille le +165,5 @1,70 (Unibet) dans le match Khimki/Milan car on peut vraiment s’attendre à une affiche avec 2 équipes à + de 80 pts. Aussi, je conseille en fun de tenter le fameux “écart 1-5 points” dans le match Khimki/Milan, déjà au match aller cela s’était joué dans les dernières secondes, on peut s’attendre à une lutte intense. En fun aussi, il est possible de faire “Fener vainqueur entre 1 et 10 pts”, car l’handicap est très très bien situé. Soit le scénario est indécis jusqu’à la fin est le match se jouera en 1-5 pts, mais si le Fener fait un finish de haut vol, l’écart pourrait monter entre 6 et 10 points aussi. Pour faire ce pari, il faut miser la même chose sur le pari “Fener gagne entre 1 et 5 pts” @4,50 et “Fener gagne entre 6 et 10 pts” @4,00 (Betstars). Ce fun est une alternative au pari “1-5 quel que soit le vainqueur”, car ce fun est utilisé lorsque l’issue est vraiment indécise, là, je vois le Fener l’emporter, mais l’écart est compliqué à déterminer car ce sera autour de 5 points, peut être un peu plus, peut être un peu moins et ce pari de “1-10” couvre assez bien.

Sport et Championnat Basket – Euroleague
Date et heure Jeudi 28/02 à 18h00 et 18h45
Pronostic Milan H+9,5 RT x Fener OT (prolongations incluses)

Intitulé sur Parionsweb :

Milan H+9,5 RT => Ecart entre les équipes [-10] – Temps réglementaire : Match nul ou Olimpia Milan gagne ou perd par moins de 10 pts @1,29

et Fener OT => Face à face – Match : Fenerbahce Ul. @1,35

Bookmaker et Cote Parionsweb @1,76
Indice de confiance de 1 à 5 3,5/5
Mise Bankroll MediaPronos 30
% de bankroll conseillé 1%

Partage cet article

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

3 réflexions sur “Pronostic Euroleague +22,80 € ✅”

  1. Pallac

    Milan a mis pres de 30 minutes pour defendre correctement. Et l’analyse s’est montrée payante dans le money time, Shved a monopolisé la balle, prenant des tirs tres compliqués et a permis a Milan de faire son retard petit à petit. En plus du combiné, la cote seche de Milan est validé, tout comme l’over que j’aurai du proposer (je l’avais parie a titre personnel), ainsi que le fun « 1-5 ». Seul le fun « 1-10 » du Fener ne passe pas mais l’essentiel est assuré. Le Fener a mis moins de 10 minutes pour se mettre en route, mais une fois lancée, cette equipe est innaretable…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *