Pronostic Parmentier – Rybakina

Sport et ChampionnatTennis – WTA
Date et heureLe 24/04/2019 à 17:00
PronosticPauline Parmentier gagne
Bookmaker et CoteUnibet @1.80
Indice de confiance de 1 à 53
Mise Bankroll MediaPronos30
% de bankroll conseillé0,75%

2ème tour du tournoi WTA d’Instanbul, en Turquie où s’affronteront la française Pauline Parmentier et la kazakhe Elena Rybakina.
Ces deux joueuses, à l’écart d’âge important ne se sont jamais affrontées sur e circuit féminin. Ce sera alors leur première rencontre aujourd’hui sur l’ocre turque.
Actuellement 161ème joueuse mondiale, Rybakina réalise un bon début de saison, 23 victoires pour 6 défaites mais elle joue principalement sur le tournoi secondaire (challenger). Sur le circuit principal,, la Kasakhe n’a disputé qu’un seul match, les qualifications au tournoi WTA de Budapest, perdu contre la belge Ysaline Bonaventure, 2-6 6-3 2-6.
Pour rejoindre le deuxième tour de ce tournoi, Rybakina a dû passer par la case « qualification » où elle a eu de la chance puisqu’elle a bénéficié de deux abandons : celui de Valentyna Ivakhenko (6-1 1-0) et celui de a hongroise Timea Babos, 6-4 3-0. On ne peut pas dire qu’elle a dépensé une énergie folle sur ses deux premiers matchs du tournoi. En revanche, son 1er tour a été, quant à lui, plus prouvant physiquement puisque c’est en trois manches que Rybakina s’est adjugée son ticket pour le T2 en battant la tchèque, Katerina Siniakova, 3-6 6-2 6-4. Son adversaire a totalement perdu le contrôle du match dans le 3ème set, menant 4-1 (avec des balles de 5-1) et la perdant finalement 6-4 ! Et pourtant, on ne peut pas dire qu’Elena Rybakina ait sorti de gros services, seulement 59% de premiers services et 54% de points gagnés sur sa première balle mais dans le jeu, la kazakhe était supérieure. Rybakina peut dire merci à son adversaire du jour, qui, en grand manque de confiance, a littéralement « choké » !

Pauline Parmentier. Agée de 33 ans, elle pointe aujourd’hui à la 52ème place mondiale. Elle va jouer ce tournoi d’Istanbul, tournoi qu’elle apprécie car elle a remporté la dernière édition après une très bonne semaine et un petit miracle, car elle était en difficulté dans son troisième tour face à la danoise Wozniacki qui avait malheureusement dû abandonner… (elle avait eu « de la « chatte » comme elle l’avait dit en rangeant ses affaires ce jour-là !).
Elle avait ensuite enchaîné des victoires contre Begu et Hercog en finale après un match de très bonne qualité des deux protagonistes de cette finale ; match remporté par la française 6-4 3-6 6-3.
Le début de saison de Paupau est relativement moyen, 6 victoires contre 10 défaites mais elle revient en forme, notamment après son dernier match disputé sur terre-battue, dimanche après-midi en plein aprè-midi de FED CUP, remettant son équipe à égalité (2-2) avec un match ô combien important et stressant face à la roumaine Irina-Camelia Begu, 6-3 2-6 6-2. Solide mentalement et dans son jeu de fond de court, elle a fait un bon match, convaincante dès le début de son match malgré une petite baisse de régime dans son deuxième set et un pourcentage de premières balles bien trop faible (45%) pour contrer les beaux retours longs de ligne de la roumaine. Elle a su trouver les forces nécessaires pour se reprendre dès le début du troisième set en breakant son adversaire et ne plus le lâcher jusqu’à la fin de son match. Elle fut une protagoniste très importante de cette qualification française pour la finale de la FED CUP !
Avant son premier tour, sur ocre, elle n’avait pas véritablement convaincue, perdant ses deux matchs joués, l’un au tournoi de Charleston contre Allie Kiick (3-6 0-6) et contre la suissesse Stefanie Voegele, en deux sets là encore, 2-6 4-6 à Lugano.
Son premier tour contre la russe, Rodina, a été à sens unique : 6-1 6-1 qui a su profiter des petits services de son adversaire pour l’attaquer en retour. Paupau s’est montrée motivé et a joué tous ses points avec conviction, c’était agréable à suivre.

En conséquence , et par rapport au contexte du match , Pauline marchant un peu sur l’eau avec la grosse confiance de la Fed Cup qui a du lui faire du bien pour véritablement lancer sa saison doit s’imposer sur ce second tour et tenir son rang . Elle n’aura pas à forcer son jeu étant donné que son adversaire est encore jeune et inexpérimentée , elle aura juste à jouer son jeu habituel et du moment pour l’emporter. La motivation est maximale car elle défend son titre et en plus de cela avec Rybakina sort justement Siniakova et donc la Française devrait bien analyser le jeu de son adversaire et sait qu’elle doit se méfier après la dernière perf de la Kazakh. Alors j’opte pour une victoire de notre Pauline nationale à @1,80 avec une belle confiance à la clé !

Commentaires

4 commentaires

  1. Salut yoyolp,
    D’accord avec toi surtout au vu de sa prestation d’hier. La côte à 1.8 me paraît value, je pensais qu’elle serait autour des 1.4 son adversaire étant novice à ce niveau…je prends sans hésitations ni regret

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Contacts

Qui sommes-nous ?

MediaPronos a été créé en 2013 par Clément, Fabrizio et David, 3 parieurs passionnés de sport et de paris sportifs. Nous avons créé un site pour les parieurs par des parieurs. Notre objectif est de vous partager nos connaissances et notre expérience pour que l’on gagne ensemble. Rigueur, partage et réussite, voici comment est construit ce site !
Qui sommes nous et comment le site est-il organisé : en savoir plus

 Les jeux d’argent sont interdits aux mineurs – Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé)

Fermer

REJOINS MEDIAPRONOS

Et aux paris sportifs !

  • 1 Pronostic gratuit d'expert par jour
  • Un mail avec les 7 conseils essentiels pour progresser
  • Un fichier de suivi du capital pour une top gestion de BK

.
.
.

Connexion