Pronostic Thiem-Cuevas +24,9 ✅

Like notre page Facebook pour ne plus rien rater !
Sport et ChampionnatTennis – Roland Garros (ATP)
Date et heureLe 01/06/2019 à 16h15
PronosticPablo Cuevas gagne au moins un set
Bookmaker et CoteBetstars @1,83
Indice de confiance de 1 à 53
Mise Bankroll MediaPronos30
% de bankroll conseillé0,75% 

Betstars propose une côte très intéressante, et largement supérieure à la moyenne, pour le gain d’au moins un set par Pablo Cuevas aujourd’hui.

Compte tenu du début de tournoi plutôt poussif de Dominic Thiem, il serait dommage de ne pas tenter le coup. Explications.

Après une année 2018 bien difficile avec, pour la première fois de sa carrière, un bilan négatif sur terre battue (17V/19D), l’Uruguayen de 33 ans est de retour en forme cette année. Quart de finaliste à Buenos Aires et Budapest, demi finaliste à Cordobá et Rio, finaliste à Estoril et titré en challenger à Tunis et Aix en Provence, l’Uruguayen impressionne tant par la qualité de son jeu que par sa ténacité avec un bilan exceptionnel de 28 victoires pour seulement 9 défaites sur terre. Facile vainqueur de Janvier et Edmund (abandon au 3ème set), contre lesquels il n’a pas concédé la moindre manche, Pablo Cuevas est parfaitement rentré dans son tournoi.

Ce qui n’est pas le cas de Dominic Thiem qui a connu, quant à lui, 2 premiers tours plus compliqués que prévus contre Tommy Paul et Alexander Bublik en concédant un set lors de chaque rencontre.
Présenter comme l’un des principaux favoris cette année, l’Autriche semble avoir un peu de mal à gérer se surplus de pression.
S’il est certain que Thiem peut évoluer à un niveau bien supérieur et qu’il devrait réussir à hausser son niveau de jeu, la rencontre d’aujourd’hui ne sera sans doute pas une partie de plaisir.
Bien que favori logique, Dominic Thiem pourrait une nouvelle fois être obligé de disputer un match à rallonge contre un adversaire capable de lui prendre au moins un set comme ce fut d’ailleurs déjà le cas lors de leur derniere confrontation à Buenos Aires en février dernier.

Miho83

Roland-Garros 1983. Yannick Noah remporte le tournoi est plonge la France dans une frénésie tennistique à laquelle je n'échapperai pas. Les courts de tennis vont pousser comme des champignons dans l'hexagone et des milliers de gamins vont s'y ruer pour donner leur premier coup de raquette. J'en ferai partie. Plus de 35 ans plus tard, on attend toujours un successeur à Yannick Noah mais la passion est restée intacte. Une passion que désormais j'ai choisi de partager à travers mes analyses et mes pronostics tout en gardant toujours à l'esprit la citation du grand Arthur Ashe, premier joureur noir à avoir gagner un tournoi du grand Chelem (l'US Open en 1968), qui déclarait : "Une des clés du succès est la confiance en soi. Une des clés de la confiance en soi est la préparation". Retrouvez mes statistiques détaillées en cliquant sur le lien ci-dessous (la petite maison) :)

Articles similaires

7 commentaires

  1. Oula la côte à bien grimpé je m’autorise hier soir à 1.72 pensant qu’elle allait chuterais c’est le contraire qui s’est passé!
    J’approuve à 200% ton prono car si thiem à déjà perdu des sets contre des joueurs bien inférieur du niveau de cuevas comment ne pas envisager qu’il n’en perde pas au moins un contre cuevas!!
    Bien vu Miho pour la côte😜

  2. Bonsoir,
    Comme on le pensait, Pablo Cuevas a donc bien réussi à prendre un set à Dominc Thiem qui s’impose finalement en 4 manches.
    Une rencontre idéale puisqu’elle nous permet de valider notre bet tout en restant encore dans la course en ce qui concerne notre pari long terme (Dominic Thiem remporte le 2ème quart de tableau).
    Bonne soirée et bons bets à tous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Bouton retour en haut de la page
Fermer

REJOINS MEDIAPRONOS

Et aux paris sportifs !

  • 1 Pronostic gratuit d'expert par jour
  • Un mail avec les 7 conseils essentiels pour progresser
  • Un fichier de suivi du capital pour une top gestion de BK

.
.
.

Connexion