Pronostic Vainqueur de l’Open du Brésil +82,50 ✅

Open du Brésil à São Paulo

Bonjour les Médiapronautes,
Pour ce nouveau bet, je vous invite à anticiper un peu en pariant dès aujourd’hui sur le futur vainqueur de l’Open du Brésil à Sao Paulo.
Je vous avais déjà proposé ce type de pari à l’occasion de l’Open de Cordobá en vous conseillant de miser sur la victoire de Guido Pella, pour une côte de 3,00, qui avait alors seulement échoué lors de la dernière rencontre contre l’inattendu J.I Londero.
Si la présence de l’outsider Londero en finale (côté gagnant contre Pella à 2,70) n’était donc pas forcément prévue, elle fut par contre pour nous une aubaine puisque notre pari initial devait donc du même coup un joli surebet, autrement dit un “pari gagnant”, à la côte de 1,42.
Et pour ce nouveau pronostic concernant le vainqueur de l’open du Brésil, on prend les mêmes et on recommence puisque je vous invite une nouvelle fois à faire confiance à Guido Pella. Explications en 4 points.

1. Un vrai “terrien”.
Ce n’est plus à prouver, l’argentin excelle sur terre battue, de loin sa meilleure surface, sur laquelle il a d’ailleurs remporté 11 de ses 13 challengers dont celui de São Paulo en 2013 et 2015.
Cependant, malgré un potentiel indéniable et des résultats probants, le joueur reste toujours dans l’attente d’un premier titre ATP. Et ce n’est pourtant pas faute d’avoir essayer puisque que Pella a déjà joué 4 finales sur ocre pour malheureusement autant d’échec (Rio en 2016, Munich en 2017, Umag en 2018 et donc Cordobá en 2019).
Il y a 3 semaines, le joueur était particulièrement déçu et frustré suite à sa défaite contre Londero (6-3/5-7/1-6) ayant laissé échapper le titre, alors qu’il avait pourtant le match bien en main, après avoir remporté le 1er set et breaké dans le second (6-3/4-2).
C’est donc revanchard que Pella a rejoint Buenos Aires où il cédera finalement en 1/2 finale contre le futur vainqueur M.Cecchinato (16).

2. L’atout fraîcheur
Arrivé sur les rotules à Rio après avoir disputé 12 matchs en 12 jours (9 en simple et 3 en double), l’argentin tombera dès le 1er tour contre un J.Sousa (38) beaucoup plus frais (4-6/6-3/4-6).
Certainement un mal pour un bien pour Guido Pella qui aura donc pu profiter de 8 jours de coupure avant débuter à São Paulo. Un véritable atout avant de disputer le dernier tournoi d’une tournée Sud-Américaine éprouvante, disputée sous de fortes chaleurs et, par conséquent, très
exigeante physiquement.
Une fraîcheur que la grande majorité de ses potentiels adversaires n’aura pas puisque beaucoup ont réalisé un bon parcours à Rio la semaine dernière (C.Ruud : 1/4 de finale – H.Dellien : 1/4 de finale – F. Auger Aliassime : Finale – L.Djere : Finale).

3. Un 1er match très convaincant
Tête de série numéro 3 et exempt de 1er tour, Guido Pella a donc débuté son tournoi en 1/8 de finale face à l’espagnol R.Caraballes Baena (111), 1/4 de finaliste à Rio.
Et le moins qu’on puisse dire, c’est que l’argentin n’a laissé aucune chance à son adversaire.
Visiblement beaucoup plus en jambe, Guido Pella a livré une belle prestation pour écarter l’espagnol en 2 petits sets (6-2/6-4) et 1h15 de jeu. Agressif dans ses attaques, solide en défense, l’argentin aura surtout était très performant sur son service avec des stats excellentes : 70% de 1ère balles, respectivement 90% et 69% de points remportés derrière sa 1ère et 2ème balle, 4 aces pour aucune doubles fautes mais surtout aucune balle de break à défendre.
Un match metrisé de bout en bout dans lequel Guido Pella a clairement prouvé qu’il était en forme et à son meilleur niveau.

4. Des adversaires à sa portée.
Dans un tournoi délaissé par les “cadors” partis, pour la plupart, préparer la tournée américaine (Indian Wells et Miami), Guido Pella a assurément un bon coup à jouer à São Paulo.
Opposé en 1/4 de finale à son compatriote M.Trungelliti (121), Pella devrait être capable de se défaire d’un adversaire, sauf grosse surprise, contre lequel il reste sur deux victoires consécutives en 2017 (Barcelone : 6-3/6-3 et Santo Domingo : 7-6/6-1).
S’il devrait donc parvenir à rejoindre les demi-finales, l’argentin trouvera alors sur son chemin le vainqueur de la rencontre qui opposera ce soir F.Auger-Aliassime (60) à L.Djere (37) pour un remake de la finale de Rio disputée dimanche denier.
Si l’on peut donc légitimement dire que ces adversaires sont d’un autre calibre que M.Trungelliti, je pense toutefois que Pella aura toutes ses chances contre des joueurs qui enchaînent les matchs depuis Rio et qui viennent chacun de disputer deux premières rencontres éprouvantes à São Paulo.
En effet, bien que le jeune canadien poursuive son irrésistible ascension, il a toutefois du s’employer pour écarter les vieux “briscards” que son P.Cuevas (5-7/6-3/6-3) en 2h05 de jeu et A.Ramos-Vinolas (7-6/7-6) en 2h11.
De son côté, si L.Djere continue quant à lui de confirmer après son 1er titre conquit à Rio, il a néanmoins également du passer beaucoup de temps sur les courts pour d’abord écarter le qualifié A.Giannessi (7-6/4-6/6-4) en 2h25 de jeu puis de la tête de série numéro 2, M.Jaziri (6-3/3-6/7-6) en 2h33.
En continuant notre projection sur une éventuelle qualification de Guido Pella en finale du tournoi, on se rend vite compte que l’argentin semble un ton au-dessus de ses quatre potentiels adversaires.
S’il faudra bien évidemment se méfier des jeunes C.Ruud (108ème/20 ans) et C.Garin (92ème/22 ans), qui confirment leur excellente disposition sur terre battue, ainsi que du Bolivien H.Dellien (95ème/25 ans), véritable révélation de ce tournoi, je pense Guido Pella en mesure de battre chacun des ces joueurs qui atteindraient d’ailleurs pour la 1ère fois de leur carrière ce stade de la compétition sur le circuit ATP.
Si l’argentin a donc pour lui l’experience, il est intéressant de noter qu’il présente également un bilan positif contre chacun de ces joueurs :
.1-0 contre C.Ruud qu’il a battu sèchement à l’Us Open (dur extérieur) l’an dernier (6-4/6-4/6-1),
.3-0 contre C.Garin dominé à 3 reprises sur terre battue en 2015 (São Paulo et Montevideo) et l’année dernière en coupe Davis,
.3-0 contre H.Dellien également battu 3 fois sur terre battue en 2011 lors d’un tournoi future et en 2015 à Porto Alegre et Lima.
Enfin, si L.Mayer (55), son dernier adversaire potentiel en finale, arrive également plein de fraîcheur à São Paulo, c’est uniquement du à des résultats bien décevants pendant cette tournée Sud-Americaine.
Éliminé dès son entrée en lice à Cordobá (défaite contre F.Delbonis 4-6/7-6/3-6) et Rio (défaite contre J.Munar 6-7/4-6), Mayer n’a réussi à passer qu’un seul tour à Buenos Aires (victoire contre D.Lajovic 6-3/7-6) avant de céder face…à Guido Pella en 1/8 de finale (4-6/6-1/6-7).
Pas vraiment rassurant lors de sa victoire (6-1/3-6/6-3) contre l’italien L.Sonego (114) au 1er tour de cet Open du Brésil, je ne le vois pas résister à son compatriote Pella s’il parvenait à rejoindre la finale.

Sport et Championnat Tennis Open du Brésil (São Paulo)
Date et heure Le 03/03/2019 à 18h30
Pronostic Victoire finale de Guido Pella
Bookmaker et Cote Betstars @ 3,75
Indice de confiance de 1 à 5 3
Mise Bankroll MediaPronos 30
% de bankroll conseillé 0,75%

Miho83

Roland-Garros 1983. Yannick Noah remporte le tournoi est plonge la France dans une frénésie tennistique à laquelle je n'échapperai pas. Les courts de tennis vont pousser comme des champignons dans l'hexagone et des milliers de gamins vont s'y ruer pour donner leur premier coup de raquette. J'en ferai partie. Plus de 35 ans plus tard, on attend toujours un successeur à Yannick Noah mais la passion est restée intacte. Une passion que désormais j'ai choisi de partager à travers mes analyses et mes pronostics tout en gardant toujours à l'esprit la citation du grand Arthur Ashe, premier joureur noir à avoir gagner un tournoi du grand Chelem (l'US Open en 1968), qui déclarait : "Une des clés du succès est la confiance en soi. Une des clés de la confiance en soi est la préparation". Retrouvez mes statistiques détaillées en cliquant sur le lien ci-dessous (la petite maison) :)

Articles similaires

15 commentaires

  1. Bonsoir ewenix, nico, Artur et arturo,
    Voilà donc l’étape des 1/4 de finale validée sereinement (6-0/6-3) 😉
    Il ne reste donc plus qu’à espérer un match très accroché entre Auger-Aliassime et Djere, histoire que les deux joueurs se fatiguent un maximum avant d’affronter l’argentin 😊
    Bonne fin de soirée.

    1. Bonsoir Spare,
      Demain, le niveau va clairement monter d’un cran et il faudra que Pella mette du rythme et soit solide sur ses mises en jeu mais j’y crois 😉

  2. Bonsoir à tous,
    Ce fut loin d’être une partie de plaisir mais Guido Pella jouera donc bien la finale de l’Open du Brésil après sa victoire contre Laslo Djere (7-6/7-6).
    Demain, il affrontera C.Garin, très solide en 1/2 finale contre C.Ruud (6-4/6-4), pour tenter de remporter son 1er titre ATP.
    La présence de Pella en finale nous offrira donc la possibilité d’un nouveau “surebet”, c’est à dire un pari 100% gagnant pour ceux qui ont suivi ce prono, que je proposerai dès que possible dans un nouvel article.
    Bonne soirée à tous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Bouton retour en haut de la page
Fermer

REJOINS MEDIAPRONOS

Et deviens un parieur​

  • 1 Pronostic gratuit d'expert par jour
  • Un mail avec les 7 conseils essentiels pour progresser
  • Un fichier de suivi du capital pour une top gestion de BK

.
.
.

Connexion