Pronostics des experts terminés

Vainqueur Córdoba Open ❎

A valider avant 20h00

☡INFORMATION IMPORTANTE☡
Dimanche 10/02/19 à 14h45
Bonjour les Médiapronautes,
Comme nous l’avions envisagé, Guido Pella jouera donc bien la finale de l’Open de Córdoba contre la grosse surprise Juan Ignacio Londero qui a “massacré” hier soir Federico Delbonis (6-1/6-0).
C’est pour nous le meilleur résultat possible car désormais notre bet sur la victoire finale de Pella est devenu un intéressant surbet. Autrement dit, pour ceux qui ont suivi le pari, vous pouvez gagner un peu d’argent quelque soit le résultat final.
Explications avec pour exemple une mise de 30,00€ comme proposé en fin d’analyse et sachant que la côte pour une victoire de Londero ce soir est à 2,70 sur Betstars.
– Si vous avez déjà misé 30,00 € sur Pella remporte le tournoi à 3,00, vous pouvez gagner 90,00 €.
– Si vous misez 33,33 € sur Londero à 2,70, vous pouvez gagner 90,00 €.
Donc, quelque soit le vainqueur, vous remporterez 90,00 € pour 63,33 € misés soit un bénéfice de 26,67 € (l’équivalent donc d’un pari à une côte de 1,42).
A vous de voir mais maintenant vous êtes au courant 😉
Bonne après-midi.
Analyse du prono
Bonjour les Médiapronautes,
Comment, mais alors comment, Jaume Munar Clar a-t-il fait pour ne pas prendre au moins un set à Federico Delbonis hier soir ?
Celui qui fut tellement réaliste contre Cecchinato n’aura pas réussi à convertir une seule de ses 12 balles de breaks contre un Federico Delbonis pourtant très en difficulté sur ses mises en jeu comme nous l’avions envisagé.
L’argentin a-t-il été très costaud dans les moments importants ou bien est-ce l’espagnol qui a été trop fébrile ? Certainement un peu des deux mais grande déception car il y avait une place énorme…
Pour ce nouveau prono, nous restons sur la terre battue de Córdoba, dans un tournoi beaucoup plus ouvert que prévu, où Guido Pella aura toutes les cartes en main pour remporter le 1er titre de sa carrière sur le grand circuit.
Bons bets et bonne journée.

Les favoris continuent de tomber à Córdoba. Après Jarry, Carreno-Busta, Fognini et Cecchinato, c’est donc Diego Sebastian Schwartzman (20) qui a pris la porte, battu par un bon Guido Pella (59) qui reste donc la seule tête de série toujours en course.
Solide sur les points importants, Guido Pella a profité au mieux des difficultés de Schwartzman sur son service (53% de premières balles et seulement 56% de points remportés derrière celles-ci) pour s’imposer en deux sets (7-5/6-2).
L’argentin confirme donc sa montée en puissance amorcée l’an dernier sur terre battue (1/4 de finales à Buenos Aires, Houston et Genève, finale à Umag et titre Challenger à Montevideo) et se rapproche à grands pas d’un premier titre sur le circuit ATP.

Si l’argentin est donc qualifié pour les 1/2 finales qui se dérouleront ce soir, il ne connait pas encore son adversaire puisque la partie opposant Aljaz Bedene (65) à Pablo Cuevas (92) a été interrompue par les intempéries au cours du 1er set (3-1 pour Bedene, 15-30 sur son service).
Reprogrammée aujourd’hui en début de soirée (20h00), le vainqueur de cette rencontre affrontera l’argentin dans la foulée, n’ayant comme période de récupération que le temps de la première 1/2 finale entre Delbonis et Londero.
Un sacré avantage en fin de tournoi dont Pella, déjà favori de sa 1/2 finale quelque soit l’adversaire, devrait profiter.
En effet, à l’instar de Albert Ramos-Vinolas dont nous avons parlé cette semaine, Pablo Cuevas a connu lui aussi l’an dernier sa plus mauvaise saison sur ocre avec, pour la première fois de sa carrière, un bilan négatif (17V/19D).
Après un début 2018 pourtant encourageant (1/4 de finale à Rio et 1/2 finale à Sao Paulo), l’uruguayen a baissé pied se retrouvant en difficulté le reste de la saison.
Ce soir, si Cuevas parvenait à renverser la situation dans son 1/4 de final contre Bedene, je pense toutefois qu’il lui serait bien difficile d’enchainer, avec si peu de temps de récupération, contre un Guido Pella en grande forme.

Aljaz Bedene, quant à lui, retrouve des couleurs dès qu’il joue sur terre battue (sa meilleure surface sur laquelle il a reporté 11 de ses 15 titres challengers). Auteur d’un excellent début de tournoi, Bedene a été imperial contre Marterer (76), ne concédant aucune balle de break, avant d’expédier Fognini en 1h11 de jeu (6-1/6-4). Toutefois, s’il devait l’emporter contre Cuevas, je pense que le slovène aura sans doute beaucoup plus de mal à enchaîner contre un pur terrien comme Pella qui l’a d’ailleurs déjà vaincu sur terre battue, l’an dernier, à Umag (5-7/6-4/6-4).

La seconde 1/2 finale du jour mettra au prise deux autres argentins : Frederico Delbonis (77) et Juan Ignacio Londero (112).
Delbonis confirme donc ses bonnes dispositions sur terre battue et son excellente fin d’année 2018 sur cette surface.
Cependant, s’il réalise un bon tournoi avec des victoires sur L. Mayer, R. Carballes Baena et le prometteur J. Munar Clar, l’argentin n’a pas toujours été très rassurant sur ses mises en jeu, concédant pas moins de 28 balles de breaks dans ses 3 premiers matchs.
Rien qu’hier soir contre Munar clar, il a du s’employer pour en écarter 12 et, s’il faut bien avouer qu’il a été très costaud pour s’en sortir sans concéder une seule fois son service, je doute qu’un joueur comme Guido Pella lui ferait le même cadeau.
A noter que si Delbonis a remporté leurs 2 premières rencontres sur terre battue en 2009 et 2013, c’est bien Guido Pella qui a gagné leur dernière confrontation sur ocre lors de la finale du Challenger de Milan en 2017 (6-2/2-1 abandon de Delbonis).

Si la présence de Delbonis en 1/2 finale n’est donc pas réellement une surprise, celle de son compatriote Juan Ignacio Londero est par contre plus inattendue.
Londero, c’est clairement la belle histoire de ce tournoi. Le joueur, qui n’avait gagné aucun match sur le circuit principal, vient d’en remporter 3 de suite s’offrant, par la même occasion, une première 1/2 finale dans sa ville natale et une place dans le top 100.
Si Londero, qui n’a toujours pas perdu un seul set dans ce tournoi, parvenait se défaire de Frederico Delbonis, je crains toutefois que la marche soit un peu trop haute en finale. Surtout si son adversaire devait être Guido Pella, plus expérimenté, et contre qui il a déjà perdu à 3 reprises sur terre battue en 2010, 2011 et 2014.

Prono : Guido PELLA remporte l’Open de Córdoba à 3,00 sur Betstars (ID : 3/5). Mise 30,00 €.

☡INFORMATION IMPORTANTE☡

Dimanche 10/02/19 à 14h45

Possibilité de Surbet sur ce prono.
Voir les explications en début d’analyse.
Sport et Championnat Tennis Còrdoba Open
Date et heure 09/02/2019 à 20h00
Pronostic Guido PELLA remporte le tournoi
Bookmaker et Cote Betstars @ 3,00
Indice de confiance de 1 à 5 3
Mise Bankroll MediaPronos 30
% de bankroll conseillé 0,75%

Miho83

Roland-Garros 1983. Yannick Noah remporte le tournoi est plonge la France dans une frénésie tennistique à laquelle je n'échapperai pas. Les courts de tennis vont pousser comme des champignons dans l'hexagone et des milliers de gamins vont s'y ruer pour donner leur premier coup de raquette. J'en ferai partie. Plus de 35 ans plus tard, on attend toujours un successeur à Yannick Noah mais la passion est restée intacte. Une passion que désormais j'ai choisi de partager à travers mes analyses et mes pronostics tout en gardant toujours à l'esprit la citation du grand Arthur Ashe, premier joureur noir à avoir gagner un tournoi du grand Chelem (l'US Open en 1968), qui déclarait : "Une des clés du succès est la confiance en soi. Une des clés de la confiance en soi est la préparation". Retrouvez mes statistiques détaillées en cliquant sur le lien ci-dessous (la petite maison) :)

28 commentaires

      1. Avec plaisir Fifi. On est là pour vous informer de toutes les possibilités pouvant vous permettre de gagner.
        Ensuite, libre à chacun, dans le cas présent, de décider s’il veut tenter un joli ×3 ou bien simplement encaisser un sympathique 1,42 fois sa mise et sauver ses ongles ! 😁
        Bonne soirée et bienvenue chez Mediapronos. 😉

    1. Salut Soon,
      J’ai proposé le surbet car c’est une belle opportunité. D’ailleurs certains en ont déjà profité. Ça représente un gain sur à une côte qui reste correcte (1,42).
      Je maintiens ma confiance en Pella car je pense, comme je l’ai dit dans l’analyse, qu’il a vraiment toutes les cartes en main et une grande motivation pour remporter son premier tournoi en Argentine.
      Maintenant, concernant Londero, son tournoi est d’ores et déjà réussi et le risque pour Pella, et notre bet, c’est qu’il joue la finale sans aucune pression auquel cas il pourrait être dangereux.
      Si tu as envoyé gros, à toi de voir si tu veux regarder le match tranquille en étant sur de ramasser 1,42 fois ta mise ou bien si tu préfères vibrer et peut-être faire un ×3…🤔

    1. C’est bien vu comme ça tu ne perds rien si Pella ne remporte pas le tournoi et tu passes un pari à 1,87 dans le cas contraire.
      Comme je l’ai dit, dans le cas présent, chacun choisi sa stratégie.😉

  1. Oui voilà 😊 1.87 ça me parait bien 😊 après comme tu dis chacun ça stratégie en tout cas l’analyse est bonne c’est le principal et Vamos Kiki lol

    1. Merci Jonas.
      Si Giorgi joue comme ce week-end, il ne devrait pas y avoir trop de problème.
      Cette après-midi contre Bencic, elle a encore fait 31 fautes directes en 2 sets pour seulement 8 points gagnants et 48% de premières balles.
      Maintenant, comme je l’ai dit dans l’analyse, elle est vraiment capable du meilleur comme du pire. Espérons que le pire dure encore au moins un match…😉
      Bonne soirée.

    1. Je crains plus le relâchement de Londero qu’une éventuelle tension chez Pella. J’entends par là que si Londero arrive à jouer cette finale sans se mettre trop de pression, il peut être dangereux.
      Toutefois, l’expérience des finales sur le grand circuit pour Pella pourrait être, je le pense, un bel avantage.
      En tout cas, c’est vraiment une occasion en or pour lui de remporter son permier titre contre un adversaire qu’il a toujours battu même si ça date un peu.

  2. Et bien si il fallait couvrir et je ne l’ai pas fait.
    Je n’ai jamais autant perdu qu’en suivant les tipters de ce site (je ne parles pas que de toi Miho ) ma carrière de parieur prends fin ce soir

    1. Salut Soon,
      Je comprends ta déception car, en plus, Pella était en excellente position pour remporter le match.
      Maintenant, j’ai pris le soin de proposer le surbet car il rendait obligatoirement notre pari gagnant et valide quand même une cote de 1,42. Beaucoup ont décidé de le suivre et ils ont donc gagné un d’argent sur ce bet ou, au moins, n’en n’ont pas perdu.
      Hier, tu as choisi une stratégie offensive qui aurait sans doute pu te rapporter une jolie somme et c’est ton choix.
      Maintenant, lorsque un surbet se présente, il est toujours préférable d’en profiter.
      Bonne journée.

      1. Bonjour Soon,
        Je me permets de revenir vers toi pour apporter une réponse à ta remarque concernant le fait que tu n’ais “jamais autant perdu qu’en suivant les tipsters” du site.
        Tout d’abord, comme tu le sais, les bilans de chaque tipsters sont consultables en ligne et ils sont plutôt bon, voire très bon et même excellents pour certains.
        Ensuite, la très grande majorité des tipsters proposent des analyses complètent et souvent très détaillées pour justifier le bet, bien évidemment, mais également pour apporter un maximum d’informations aux membres afin que chacun puisse avoir toutes les catres en main pour réussir un pari gagnant.
        Je l’ai déjà dit mais je le répète, les analyses sont également faites pour vous conforter dans le choix d’un pari (pas forcément celui du tipster) ou bien vous permettre d’anticiper sur un futur bet.
        Par exemple, en ce qui concerne le pari que je proposais ici (Guido Pella remporte le tournoi), j’ai pris le temps d’expliquer, et c’est normal car je suis là pour ça, que Pella avait de grande chance de rejoindre la finale du tournoi car son futur adversaire en 1/2 finale devait enchaîner 2 matchs (1/4 puis 1/2) le même jour suite aux intempéries de la veille.
        C’était une info importante car la victoire de Pella, qui a finalement rencontré Cuevas en 1/2 finale , était côtée à plus de 1,70.
        A lecture de l’analyse, certains ont donc pu jouer ce bet et gagner un peu d’argent.
        Alors, pourquoi, me diras-tu, ne pas avoir proposé ce prono plutôt que la victoire finale de Pella ?
        Tout simplement car le 1/4 de finale entre Cuevas et Bedene s’est terminé à plus de 22h00 et que le laps de temps entre la sortie des côtes pour la 1/2 finale entre Pella et Cuevas et le début du match était trop court mais surtout trop tardif puisqu’en fin de soirée vendredi.
        De plus, il faut bien avouer que le scénario du match ne tourne pas en notre faveur alors que Pella avait le match bien en main. Cependant, grâce à “l’alerte” surbet, chacun avait la possibilité de gagner un peu d’argent ou, au moins, ne pas en perdre.
        Si je conçois qu’il est difficile de suivre tous les bets proposés sur le site, il faut prendre le temps de bien lire les analyses pour sélectionner les plus “safes” en fonction de ses convictions et surtout de sa stratégie de jeu.
        Quoiqu’il en soit, je peux t’assurer que chaque tipster du site fait son maximum pour proposer les meilleurs bets possibles.
        En espérant avoir le plaisir de te revoir sur le site, je te souhaite une bonne journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Bouton retour en haut de la page
Fermer