Pronostics gratuitsVie de MediaPronos

Présentation du groupe D, l’oeil du Croate.

Coupe du monde 2018 : l'année de la Croatie ?

Le titre de l’article peut paraître un peu “provocateur”. Il est vrai qu’il y a toujours beaucoup d’attente en Croatie. Les passionnés espèrent voir cette formidable génération mener l’équipe le plus loin possible dans cette coupe du monde. La « Team Croatia » n’est pas le plus sérieux des candidats pour la victoire en coupe du monde d’après les bookmakers et les observateurs. Nous le savons très bien. Avec une cote @ 34 pour la victoire de la Croatie au mondial, la “Hrvatski Nogometni Savez” se classe 10ème nation juste derrière l’Uruguay et le Portugal, loin derrière le Brésil et l’Allemagne…

Avant d’envisager la suite des événements, il faudra déjà passer le premier tour, ce qui n’est plus arrivé depuis le mondial de 1998, l’année ou la Croatie a terminé 3ème du mondial… Pour sa première participation à une coupe du monde, la Croatie de Miroslav Blažević aurait pu se retrouver en finale en 1998. Malheureusement, (pour la Croatie) en demi-finale, Lilian Thuram a eu le malheur d’inscrire ses 2 seuls buts en sélection… Une autre époque. En 2014, la Croatie avait échoué à se qualifier pour les huitièmes de finale après avoir perdu contre le Mexique dans le 3ème match décisif. En 2006, la Croatie avait échoué à cause de l’égalisation de l’Australie à la 82′ dans le dernier match décisif.

La sélection

La Croatie qui s’est qualifiée à l’issue d’une double confrontation en barrage contre la Grèce va retrouver l’Islande (adversaire de la Croatie en qualification), le Nigéria ainsi que l’Argentine d’Aguero, de Gonzalo Higuain et de Lionel Messi.

Les matchs de préparation

Match 1 : défaite 2/0 contre le Brésil

Les derniers matchs ont mis en évidence le potentiel mais également les faiblesses de cette équipe. La Croatie a disputé 2 matchs de préparation (Défaite 2-0 contre le Brésil à Liverpool, victoire 2-1 contre le Sénégal). Il y a quand même quelques motifs de satisfactions à retenir dans ce match, Ante Rebić notamment qui a montré de très bonnes choses sur son coté droit. Luka Modrić avait joué la finale de la C1 il y a tout juste une semaine. Avant l’ouverture du score de Neymar sur un exploit personnel, la Croatie a fait mieux que résister face à la meilleure équipe du monde. Le Brésil a été accroché par une Croatie bien en place, rugueuse, avant que ces derniers ne forcent la décision..

Il convient quand même de rappeler que le Brésil est le favori pour la victoire en Russie. Le Brésil, c’est 41 points, +31 de différence de buts en qualification pour le mondial contre 28 points et +3 seulement pour l’Argentine, prochain adversaire de la Croatie. L’Argentine avait perdu 3-0 contre le Brésil. Si la Croatie avait gagné contre le Brésil, les croates auraient changé de statut. Ils auraient été plus attendus par leurs adversaires…

Match 2 : victoire 2/1 contre le Sénégal

La Croatie a joué son dernier match de préparation vendredi dernier à Osijek. Victoire 2-1 sur le Sénégal. Il y a eu quelques approximations, un certain nombre d’occasions manquées mais la Croatie a dominé le match.

C’est défensivement que la Croatie m’a le plus inquiété, la Croatie a concédé beaucoup d’occasions. On a vu encore quelques lacunes, et de mauvaises relances, la défense s’est fait prendre de vitesse plusieurs fois par Mané… Luka Modrić a été excellent, Marcelo Brozović entré à la 60′ a apporté beaucoup de vivacité, Ivan Perišić a une nouvelle fois fait le travail…

Je reste confiant et optimiste et je pense que l’équipe a tout pour monter en puissance… Andrej Kramarić, le joueur du TSG Hoffenheim a encore marqué des points dans ce match. Il a inscrit le 2ème but de la Croatie.

Lors des derniers matchs, la Croatie a évolué dans un 4-4-2 compact avec un Luka Modrić plus haut qu’à l’accoutumée ainsi qu’en 4-3-2-1

De bonnes raisons d’y croire

 

La Croatie se retrouve une nouvelle fois dans un groupe homogène, ouvert et dense. Pour moi, je pense que la « Team Croatia » devrait réussir à se qualifier pour les huitièmes de finale cette année. Pour Luka Modrić, pour Ivan Rakitić, Ivan Périsić, c’est l’année ou jamais. Josip Pivarić et Kramarić ont récemment souligné que l’atmosphère était particulièrement bonne dans le groupe. Je pense que cette équipe peut vraiment monter en puissance. La Croatie doit cette année pouvoir sortir de ce groupe. C’est du moins ce que nous, irréductibles supporters espérons de tout cœur. L’heure est venue pour cette formidable génération d’écrire l’histoire !

Croatie – Nigéria

Il faudra pour cela bien commencer face au Nigéria. Le match contre le Sénégal nous a donné quelques enseignements. Le match sera plus compliqué que celui qui avait opposé la Croatie au Cameroun en 2014 (victoire 4-0 des Vatreni).

L’équipe du Nigéria se présente avec une nouvelle génération de joueurs de talent (Musa, Iwobi le joueur d’Arsenal…). Offensivement, il y a du talent, il y a des joueurs rapides. Le Nigéria avait largement dominé sont groupe de qualification.

Je pense que le Nigéria, est un adversaire potentiellement plus dangereux que l’Islande pour la Croatie. C’est une équipe plutôt équilibrée même si défensivement, les derniers matchs n’ont vraiment pas rassuré. Le match Croatie – Nigéria pourrait être prolifique en buts.

Les 2 sélections ont un peu le même profil. Des joueurs rapides devant, un bloc agressif. Le milieu de terrain Croate est peut-être ce qui se fait de mieux en Europe. Quand Luka Modrić a changé de position au cours du match pour accélérer le flux de balle, la Croatie s’est montrée plus dangereuse. Les automatismes n’ont pas tardé à se trouver entre Luka Modrić, leader dans l’organisation du jeu et Rebić, Kramarić, Perisić…. Kalinić a réalisé une bonne entrée. Il y a de quoi être optimiste cette année.

Ce qui m’incite à l’optimiste également, ce sont les retours des joueurs concernant le travail effectué par le nouveau sélectionneur. Zlatko Dalić, Kramarić l’a encore souligné dans la presse il y a 3 jours. Les Croates ont bien été préparé à ce qui les attend en phase de groupe. Il y a des raisons d’espérer. Pour la suite, la Croatie pourrait retrouver la sélection Française au stade des huitièmes de finale.

Pronostic sur ce match : https://www.mediapronos.com/groupe-d/pronostic-croatie-nigeria/

Croatie – Islande

L’Islande, qui a terminé devant la Croatie lors des qualifications participe à sa première coupe du monde. La Croatie avait largement dominé l’Islande à domicile. Une contre-performance de la Croatie, une défaite au match retour en Islande ont permis à l’Islande de passer devant sur le fil. La Croatie a plus d’expérience sur la scène internationale que l’Islande (joueurs en coupe d’Europe, C1, C3, compétitions internationales…). Sigurdsson, qui excelle dans le collectif Islandais (transféré à Everton il y a un an) vient se remettre d’une blessure. Sa saison a été bien perturbée par les problèmes physiques. Le gardien Halldorsson reste sur une saison compliquée au Danemark… Je pense que si la Croatie réalise un match appliqué contre l’Islande, ils parviendront à prendre l’ascendant sur cette équipe et à faire la différence.

Croatie – Argentine

Enfin, l’Argentine qui est sur le papier le favori de ce groupe D. Il convient de rappeler que l’Argentine a terminé loin derrière le Brésil en qualification. Voilà qui est de nature à rassurer la Croatie. Je préfère dans ces quelques lignes insister sur les faiblesses de l’Argentine que sur son potentiel et ses individualités que nous connaissons tous. La défense, l’équilibre collectif a encore inquiété lors des derniers matchs. La défense soulève de nombreuses interrogations, l’équipe a manqué de constance ces dernières années dans les résultats. Certains cadres sont irréguliers dans les performances… Il suffirait que l’Argentine ne soit pas dans un grand jour pour que la Croatie crée la sensation contre le finaliste du mondial de 2014. La Croatie avait bien gagné contre l’Espagne à l’Euro en 2016… La Croatie aura de solides arguments à faire valoir…

Un petit pronostic à tenter ?

A Kramarić termine meilleur buteur de la Croatie @ 5,5 sur Unibet. C’est le joueur en forme en ce moment, il est en confiance et il a marqué des points ces dernières semaines…

 

Article invité de Aurélien Dessaux, un supporter de la « Team Croatia » depuis toujours qui n’a pas manqué un match depuis 2014 et qui suit régulièrement la Prva HNL Croate.

Lire plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

'
Close