Vie de MediaPronos

Tipster en paris sportifs : un métier à plein temps !

Aujourd’hui, on va essayer de répondre à une question que la plupart d’entre vous se posent : comment devenir tipster ? quels sont leurs secrets ?

Le tipster vit des paris sportifs

Être tipster professionnel, c’est un métier à part entière. De parieurs passionnés à tipsters professionnels, il y a un grand écart, un fossé. On pourrait comparer cela à la différence entre la Ligue 1 et la CFA. En effet, le tipster professionnel vit des paris sportifs. Vivre des paris, c’est possible. C’est réservé à une petite partie des personnes qui ont comme activité principale le betting. La plupart des parieurs professionnels ne vivent pas en France. En effet, pour profiter des meilleurs cotes et de certains avantages fiscaux, les parieurs pro partent vivre à l’étranger (Costa Rica pour Arnaud Rael, Malte sont les destinations privilégiées).

Le tipster a un programme chargé

Pas d’horaire fixe, le tipster est libre, un peu comme un joueur de poker, c’est un travail très éprouvant. Généralement, les parieurs professionnels ont un planning précis. La semaine type d’une personne qui vit des paris sportifs peut se résumer de la sorte. Résumé de matchs, article de presse, suivi de l’actualité sur twitter, rythme le quotidien d’un parieur. Le tipster fait un gros travail de veille car c’est de cette manière qu’il dénichera les values.

Comme K.James pronos, je peux dire que je vis des paris sportifs.

Éprouvant à la fois sur le plan physique et le plan mental, nous avons enquêté pour vous, auprès d’un tipster qui a tenu à rester anonyme. “Comme K.James pronos, je peux dire que je vis des paris sportifs. Cependant à la grande différence de lui, je vis des paris sportifs sans avoir recours au système de l’affiliation avec les bookmakers. Je vis seulement de mes pronostics.”

Le tipster a besoin de temps

Être tipster est à la portée de tout le monde. Pas de diplômes requis. Une seule nécessité : du temps et un bon feeling. Le temps c’est de la recherche et le temps c’est de l’argent. En effet, il faut avoir en premier les informations pour ne pas rater les values. Combien de fois vous êtes-vous dit “le meilleur buteur est absent..si j’avais su” ?

Trop de fois sûrement car vous n’avez pas pris ou vous n’avez pas eu le temps d’analyser. Le tipster est là pour vous faire gagner du temps. En effet, c’est lui qui fait les recherches pour vous. Ensuite, si vous réalisez du suivi de tipsters (comme sur MediaPronos par exemple), il faut être “réactif” pour jouer le pari à la cote proposée afin d’avoir un bilan proche.

“On ne naît pas tipster, on le devient” : cette phrase pourrait sembler anodine mais elle est porteuse de sens. Quelles sont les qualités requises d’un bon tipster ?

Les qualités d’un tipster professionnel

  1. Un tipster professionel est rigoureux et discipliné. La discipline est la qualité numéro 1 d’un tipster pro. C’est ce dont vous avez besoin pour prendre les paris sportifs au sérieux. Le tipster voit les paris sportifs comme une réelle entreprise (bilan, avoir une stratégie précise, mettre ses émotions de côtés). Ainsi, le bon tipster sait gérer la variance, les mauvaises périodes. Un seul mot à retenir : DISCIPLINE.
  2. Se spécialiser dans un domaine. Les grands parieurs sont spécialisés dans un seul sport ! Alors spécialise-toi ! N’essaie pas de toucher à tout, concentre-toi sur un domaine, ta spécialité, c’est à dire le championnat où tu es le plus rentable. Tu connais l’importance d’un “pointeur” en volley ? Non ? Moi non plus ! Alors évite de toucher aux sports que tu ne connais pas, le bon tipster parie sur ce qu’il connaît !
  3. Avoir un plan de jeu précis. Il est évident que la gestion de la Bankroll est la clé de la réussite dans les paris sportifs. Un bon parieur n’est pas forcément un bon gestionnaire et c’est là que se fait la différence… Savez-vous que sur une année, sur 200 paris par exemple, votre bilan peut-être complètement différent selon votre gestion de Bankroll ? Avec les mêmes paris, vous pouvez faire de 800 euros de bénéfice à 20 000 euros de bénéfice. Le tipster a un plan de jeu précis, et il s’y tient. Il ne mise quasiment jamais plus de 5% de sa BK sur un pari.
  4. Posséder plusieurs bookmakers. Le parieur professionnel est inscrit sur plusieurs bookmakers car il souhaite profiter à chaque fois de la meilleure cote.
  5. Rechercher la value. Les tipsters professionnels sont à la recherche constante de la value mais ne parient pas tous les jours.

Témoignage de 2 tipsters professionnels : leurs débuts dans les paris sportifs.

J’ai commencé à avoir envie de gagner ma vie sur internet à 21 ans. J’en ai 36 maintenant. A l’époque j’ai cherché sur internet “comment gagner de l argent facilement sur le net”. Je suis tombé sur un blog qui disait comment gagner 450e juste avec des bonus de bookmaker français : chose que j’ai réalisée. Malheureusement, j’ai vite perdu mes gains. Je suis devenu un joueur compulsif avec le temps et je perdais au poker aussi. ” Joe

J’ai vraiment débuté les paris vers 18 ans. Avant ça je faisais du loto sportif avec mon père et mon grand père ce qui n’est pas du pari “sérieux” mais plutôt de gros combiné avec donc très peu de probabilités d’être gagnant.

Dès ma majorité, j’ai tout de suite intégré un bon groupe de parieurs qui était très rare à l’époque car le monde du pari sportif était encore confidentiel. J’ai commencé avec 10000 francs (et oui je suis vieux)  et aujourd’hui je suis parieur pro, tipster, conseiller et formateur en paris sportifs. Cela peut prêter à sourire mais je fais souvent un parallèle avec la bourse et pour moi les paris sportifs c’est l’investissement de demain et je m’efforce de le prouver jour après jour à travers mon blog www.pariez-gagnant.com et mon émission de radio hebdomadaire que je consacre aux sports et aux paris sportifs. J’ai également écrit un livre, Paris sportifs : Comment vaincre la chance  car pour moi les paris sportifs c’est tout sauf de la chance et du hasard. “Benoit

Témoignage de 2 tipsters professionnels : le moment du “déclic”.

“Un jour j’ai eu un déclic ! À force de noter mes pertes, de me remettre en question, j’ai cherché le style de jeu qui me correspondait. Je pense qu’il y a énormément de méthodes gagnantes mais qu’il faut trouver celles qui correspond à son mental, à sa personne. Je suis monté petit a petit, j’ai fais énormément de rencontres sur le net. À force de réflexion et de rigueur, je suis devenu gagnant au poker et en paris sportifs. Je suis scrupuleusement à 70% de ma bankroll des tipsters pro et 30% pour jouer personnellement mon sport de prédilection : le tennis. Je dégage maintenant suffisamment de bénéfice pour en vivre. Devenir tipster pro : il faut avoir le mental, savoir se remettre en question, avoir un suivi carré, et avoir du temps devant soi.”   Joe

“En fait j’ai eu un déclic assez rapidement. D’abord en me disant que le pari sportif pouvait m’apporter un bon complément de revenus. Ensuite, après quelques années, j’en ai fait mon métier, un métier à part entière avec ces avantages mais aussi ses contraintes il ne faut pas le négliger (surtout horaire et psychologique).

Le fait d’avoir travaillé 3 ans chez un bookmaker français en tant que coteur sportif fût une révélation et une confirmation de ce que je pensais. Les books ont des brèches et des failles donc gagner est possible ! Les books réfléchissent par rapport à la masse des parieurs et c’est là que l’on a sa carte à jouer .

Je ne regrette pas du tout d’avoir quitté mon métier d’enseignant très tranquille dans l’éducation nationale. J’ai pris un risque et je suis sortis de ma zone de confort, mais grâce à cela j’ai accomplis mes rêves puisque je vis à présent de ma passion ! A vous maintenant de vivre les vôtres ! ” Benoit

Devenir tipster sur MediaPronos

  • Avoir un bilan précis et un ROI > 10% sur plus de 300 bets.
  • Expérience > 5 ans dans les paris sportifs
  • Capable de proposer 8 paris (avec analyses) minimum dans le mois

Tu t’es reconnu dans cette description, écris-nous à recrutement@mediapronos.fr !

L’article vous a plu ? Vous voulez ajouter quelquechose ou vous avez des questions ?

N’hésitez pas à commenter l’article car on se fera un plaisir de vous répondre !

Lire plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close